En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

On connaît le prochain adversaire de Jessica Jones en saison 3

Qui succédera à Kilgrave et Alisa Jones ? Attention, spoilers.

© Netflix

Aussi réussie et féministe soit-elle, la saison 2 de Marvel’s Jessica Jones a laissé une partie de ses spectateurs sur leur faim. En cause, l’absence d’un véritable antagoniste pour la détective d’Alias Investigations, qui avait tout de même eu le droit à un Kilgrave (David Tennant) de gala dans la saison initiale. La showrunneuse Melissa Rosenberg et ses scénaristes en ont bien conscience et s’apprêtent donc à rectifier le tir dans le prochain chapitre de la justicière.

En effet, les membres de That Hashtag Show ont mis la main sur les descriptions des nouveaux personnages attendus en saison 3 et l’une d’entre elles correspond à un vilain des comics Marvel. Collins est un homme qui a entre 30 et 50 ans, robuste, très intelligent et méticuleux. Il est obsédé par le besoin de se sentir supérieur. Toutes les caractéristiques qui correspondent à Curtiss Jackson, alias le Power Broker.

Dans les comics, c’est un criminel qui devient un surhomme suite à des expérimentations scientifiques et une exposition aux radiations. L’homme en charge de l’opération s’appelle Karl Malus, et il s’agit du même personnage incarné par Callum Keith Rennie dans la saison 2 de Marvel’s Jessica Jones, soulignant une forme de continuité narrative dans la série.

En termes de capacités, Power Broker possède une force supérieure à la moyenne qui le rapproche de Luke Cage. Seul problème, ses muscles sont tellement développés qu’il est incapable de se déplacer sans l’aide d’un exosquelette. Dans une itération plus récente, il est également capable de produire des vagues d’énergie avec ses mains.

Le Power Broker a été créé par Roger Stern et Sal Buscema à la fin des années 1970. (© Marvel Comics)

Par ailleurs, Jessica Jones pourra compter sur de nouveaux·elles allié·e·s en saison 3. À commencer par Elliott, un parieur charismatique et alcoolique. On trouve aussi Keira, une professeure de musique et violoncelliste d’exception, qui est potentiellement amenée à revenir dans des saisons supplémentaires. Elle partage cette opportunité avec Zelda, qui n’a rien à voir avec la célèbre princesse du jeu vidéo éponyme. Ici, il s’agit d’une Afro-Américaine d’une trentaine d’années décrite comme forte, belle et maligne.

Netflix n’a pas encore communiqué de date de sortie pour le prochain chapitre des aventures de la détective privée, mais celle-ci ne devrait pas revenir enquêter à Hell’s Kitchen avant fin 2019. En effet, pour le moment, tous les créneaux de la Maison des idées, soit trois séries par an sur la plateforme américaine, sont réservés (Marvel’s Luke Cage arrive en juin, Marvel’s Daredevil à la fin de l’année, puis Marvel’s Iron Fist et Marvel’s The Punisher ont la priorité début 2019). Le temps de s’enfiler quelques bonnes bouteilles de whisky comme le ferait Jessica.

Les deux premières saisons de Marvel’s Jessica Jones sont disponibles en intégralité sur Netflix.