Une saison 5 pour BoJack Horseman, qui a encore des leçons de cynisme à donner

Une saison supplémentaire pour rire, pour déprimer, pour avoir une bonne crise existentielle et s’en relever.

BoJack Horseman a encore quelques histoires à nous raconter sur la toxicité de la célébrité et la pression à Hollywoo. Netflix vient d’annoncer le renouvellement, pour une saison 5, de sa série d’animation délicieusement cynique, après avoir reçu tous les lauriers pour un quatrième opus aussi brillant et drôle que déchirant. Chez Biiinge, on a d’ailleurs particulièrement apprécié l’épisode 11, avec un BoJack Horseman au sommet de son art. Les abonnés Netflix ont à peine eu le temps de savourer la dernière, qu’une nouvelle saison est donc déjà en route.

Une saison qui a vu BoJack remettre en question ses rapports avec ses propres parents, tout en s’interrogeant sur l’héritage qu’il laissera derrière lui. L’année précédente, déjà, dans l’épisode "Fish Out of Water", la série abordait le dilemme de la paternité chez son héros. Le casting voix qui fait bien sûr tout le sel de la série sera de retour, parmi lesquels Will Arnett dans la peau de notre cheval dépressif, Alison Brie (Diane), Amy Sedaris (Princess Carolyn), Aaron Paul (Todd) et Paul F. Tompkins (Mr. Peanutbutter).

Les quatre premières saisons de BoJack Horseman sont actuellement disponibles sur Netflix.