En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Carrie

La saison 6 de Homeland aura une femme à la Présidence des États-Unis

La fiction pourrait-elle devancer la réalité ? Quelque soit le résultat des futures élections américaines, la saison 6 de Homeland mettra en scène une Présidente.

Carrie

C'est loin d'être une première dans les séries qui ouvrent souvent la voie vers de petites révolutions. 24h Chrono, pour ne citer qu'elle, avait en son temps choisi un acteur noir pour jouer le Président des États-Unis avant même l'investiture de Barack Obama. C'est désormais au tour de Homeland, écrite par Alex Gansa et Howard Gordon, de donner des idées au peuple américain.

Tandis qu'Hillary Clinton est en pleine campagne pour la Maison Blanche et que le grand vainqueur ne sera connu qu'à la fin de l'année, la saison 6 de la série d'espionnage, déjà en écriture, a choisi son camp. De là à y voir un acte militant...

Pourtant, Claire Danes, qui interprète l'agent de la CIA Carrie Mathison, se défend de toute ressemblance :

"La nouvelle présidente dans Homeland ne sera pas un ersatz à peine déguisé d'Hillary Clinton, mais plutôt un 'composite' des différents candidats".

Elle a également précisé que ce personnage "défie les normes et c'est ce qui la rend un peu effrayante".

Homeland s'est toujours vantée de coller au plus près de la réalité, d'être présente sur le front des grands bouleversements géo-politiques et de la lutte contre le terrorisme qui affectent notre époque. Il n'y a donc rien de bien surprenant dans ce choix.

Quand la saison 6 de Homeland sera lancée sur Showtime, courant 2017, l'Amérique aura dans tous les cas un nouveau "Commander in Chief".