En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

La saison 8 de Game of Thrones va bénéficier d’un budget colossal

En six ans, les moyens de production de Game of Thrones sont passés du simple au double. Mais pour sa saison finale, la série aura droit à un budget sans précédent.

© HBO

Encore quelques derniers préparatifs avant d’attaquer la production de l’ultime saison de Game of Thrones. Et ce huitième chapitre, dont le tournage s’étalera sur neuf mois à partir d’octobre prochain, ne devrait pas nous arriver avant fin 2018, dans le meilleur des cas, ou début 2019 (courage !). En attendant, on sait déjà combien ce final épique va coûter. Un montant qui, s’il est utilisé à bon escient (on n’a aucune raison d’en douter), est la promesse d’un final épique pour la série avant de tirer pour de bon sa révérence.

Entre la saison 1 et la saison 7, le budget de production de Game of Thrones a doublé, passant de 5 millions de dollars par épisode à 10 millions, sans compter les petites rallonges pour certains passages particulièrement spectaculaires comme la Bataille des Bâtards (qui a eu droit à 2 millions de dollars de plus d’argent de poche). Désormais, pour célébrer ses adieux, Game of Thrones pourra se vanter d’avoir… triplé son enveloppe de départ. La saison 8 se voit en effet allouer la jolie somme de 15 millions de dollars par épisode. Certes, elle sera plus courte que les précédentes puisqu’elle sera divisée en six parties, mais il se pourrait aussi que ces épisodes durent plus longtemps (80 minutes selon les premières rumeurs).

Avec ce budget de production qui monte encore d’un cran, Game of Thrones devient la série la plus coûteuse de l’histoire de la télé par épisode, passant devant The Get Down (dont les 11 millions par épisode ont contribué à son annulation) et The Crown qui portait jusqu’ici la couronne avec ses 13 millions par épisode. Des sommes évidemment impressionnantes qui comprennent tout de même la renégociation des contrats de ses têtes d’affiche. Et dans Game of Thrones, il y a beaucoup de têtes d’affiche. Emilia Clarke, Kit Harington, Lena Headey, Peter Dinklage et Nikolaj Coster-Waldau ont ainsi réclamé, et obtenu, une juteuse augmentation qui monte leur cachet à 2 millions de dollars par épisode juste avant d’embrayer sur la saison 7. Les dragons, eux, n’étant ni syndiqués ni représentés par un agent, n’ont pas été aussi chanceux.