Sense8 fait du Sense8 dans un épisode de Noël feel good mais paresseux

Nomi, Wolfgang, Sun et les autres reviennent sur Netflix le temps d'un épisode de Noël. 

sense8-feat

© Netflix

L'exercice du "Christmas special" dans les séries n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. Il s'agit de réunir tous les ingrédients qui font le succès du show en question, sans se répéter. Cet épisode doit avoir auprès des fans le même effet qu'une boîte de vos chocolats préférés. Et tel un double effet kiss cool, il lui faut aussi teaser discrètement la suite de la série, sans trop en dévoiler.

L'an passé, Sherlock s'en était extrêmement bien tirée avec l'épisode "The Abominable Bride", qui renvoyait le détective et son comparse Watson à l'époque des livres d'Arthur Conan Doyle. Un cadeau sur-mesure pour les fans du show. Il faut dire que les Anglais sont passés maîtres dans l'art de la tradition du "Christmas special". Demandez à Downton Abbey et Doctor Who, pour ne citer qu'eux.

Histoire de se rappeler au bon souvenir de ses fans (la saison 1 date de juin 2015, la saison 2 en préparation a connu quelques complicationsLana Wachowski s'est donc pliée à l'exercice de l'épisode de Noël, reprenant son histoire dans la continuité de la première saison. On retrouve donc nos protagonistes aux quatre coins du globe alors que Noël approche. Le scénario de ces deux heures de fiction tient dans un mouchoir de poche, mais qu'importe : Sun est toujours aussi badass, Wolfgang joue encore à "will they, won't they" avec Kala, Nomi et Amanita sont encore en cavale, tout comme Riley et Will, qui tentent désespérément de fuir le Whispers... Et tous ces esprits connectés vont fêter Noël à leur façon.

Cœur avec les mains

sense8-sex

"We exist because of sex", dit très justement Sun à Kala dans cet épisode de Noël (© Netflix)

Lana Wachowski (réalisatrice de cet épisode) nous gratifie donc de ses plus beaux plans de fêtes à travers le monde. Un peu comme ces chansons de Noël, reprises chaque année par des artistes différents, elle recycle les séquences les plus frappantes de la première saison : les scènes de baston (merci à Sun et Wolfgang), une scène d'orgie sexuelle belle mais déjà vue en mieux, sans oublier ces petits moments clipesques (le très évident morceau "Hallelujah" pendant le réveillon de Noël) qui subliment les tranches de vie de nos héros. En s'appuyant sur une recette éprouvée en première saison sans ajouter de nouveaux ingrédients, la showrunneuse ne s'est pas foulée, et sa série finit par ressembler davantage à une pub Apple qu'à une œuvre d'art. À force de rechercher une uniformité des sentiments et de vouloir célébrer l'amour dans sa forme la plus simple (et donc évidente), Sense8 manque dangereusement de relief et perd la richesse de ses individualités.

Que retenir alors de cet épisode plein de bons sentiments mais paresseux ? Les storylines plus développées autour du coming out de Lito, une très belle scène dans laquelle Sun se confie à Kala sur sa première fois et l'introduction d'un nouvel acteur, Toby Onwumere, dans le rôle de Capheus. Consciente que ce changement de casting ne passerait pas inaperçu, Lana Wachowski s'est fendue d'un clin d'œil tout sauf discret aux fans du show, lors de la scène d'introduction du nouvel acteur. Ce dernier a cette réplique : "Faces change you know, but not the heart" ("Les visages changent, mais pas le cœur"). Est-il à la hauteur d'Aml Ameen, qui incarnait le premier Capheus ? Difficile à dire, le personnage ayant très peu de choses à défendre ici. 

Si Sense8 n'est pas une série conventionnelle, cet épisode, qui s'étend tout de même sur deux heures, manque cruellement d'un élément de base dans la construction d'un récit : des enjeux. Comme si Capheus, Sun, Nomi, Will, Riley, Wolfgang, Kala et Lito nous envoyaient une carte postale pour nous souhaiter un "Joyeux Noël", sans savoir quoi nous écrire ensuite. Il aurait fallu travailler davantage la narration pour nous offrir un pas de côté qui soit cohérent avec la série, sans empiéter sur la suite. Après cette mise en bouche trop lisse, on attend donc encore plus fébrilement une saison 2, qui devra innover pour regagner notre intérêt.

L'épisode spécial noël de Sense8 est disponible sur Netflix (ainsi que la saison 1).