Le festival Séries Mania se délocalise à Lille en 2018

Après des mois d’incertitude, on en sait plus sur l’avenir du festival Séries Mania. Sa patronne, Laurence Herszberg, vient de quitter le Forum des images, organisateur du festival depuis sa création en 2009, pour remonter un événement similaire à Lille.

series-mania

Cette année, l’organisation d’un festival international des séries a tourné à la foire d’empoigne façon Game of Thrones. On savait que la ville de Lille avait été préférée à Paris par le ministère de la Culture et le CNC pour accueillir un nouveau festival de séries aux ambitions similaire à Séries Mania, manifestation qui se tenait depuis 2009 au Forum des images, et qui ne cessait de grossir au fil des ans.

Oui mais voilà, les séries, c’est tendance et les politiques n’ont pas pu s’empêcher de s’en mêler. Au final donc, Laurence Herszberg, la patronne de Séries Mania, a annoncé son ralliement au projet de Lille dont elle sera la directrice générale. Elle quitte dans la foulée le Forum des images, qu’elle dirigeait depuis 2002.

"C’est le choix du cœur, parce que je porte Séries Mania depuis sa naissance en 2010. En huit éditions, les 5 000 spectateurs du début sont devenus 50 000 en 2017. Les prochaines années, je veux désormais les consacrer à faire de ce nouveau projet le festival de référence dans le monde pour les séries", a-t-elle expliqué dans un communiqué de presse.

Laurence Herszberg ne part pas seule sur ce projet, également porté par Xavier Bertrand (le président de la région Hauts-de-France). Elle emmène dans ses valises Frédéric Lavigne, qui l’épaule depuis des années, comme directeur artistique de Séries Mania, ainsi que d’autres fidèles collaborateurs.

La première édition de ce qui devrait s’appeler le "Festival Séries Mania Lille Hauts-de-France" (la maire de Paris Anne Hidalgo, propriétaire de la marque Séries Mania par son mandat, a accepté de la céder à Xavier Bertrand) aura lieu du 20 au 28 avril 2018. Elle est dotée d’un budget de 5 millions d’euros (1 million du CNC, 3,5 millions de la région Hauts-de-France, 500 000 euros de fonds privés).

Lors d’une conférence au CNC, Xavier Bertrand a avancé ses pions : 60 séries présentées, 100 projections, 70 invités seront attendus. Au-delà de ce que proposait déjà Séries Mania – des projections, des master class, une compétition internationale, un forum de coproduction –, la version lilloise se veut plus festive, avec des concerts, des brocantes, des librairies, des séances de signatures pour le public, mais aussi innovante avec le lancement d’un marché de création internationale.

La guerre des festivals de séries

Laurence Herszberg (©️Eric Fougere/Getty Images)

Laurence Herszberg, qui prend la tête du festival international des séries de Lille. (©️ Eric Fougere/Getty Images)

Si Séries Mania Lille est le seul festival financé par le CNC, il devra s’imposer rapidement comme l’événement incontournable au sein d’un environnement hostile. À la suite de l’appel d’offres du ministère de la Culture, un autre projet avait été présenté à Cannes. Il était porté par le maire, David Lisnard.

Ce dernier, piqué au vif après avoir perdu la face à Lille, a maintenu la création d’un festival baptisé Cannes Séries dans sa ville, soutenu par Canal +. Il doit avoir lieu également en avril 2018 et est développé par Fleur Pellerin, ancienne ministre de la Culture qui avait lancé en décembre 2015 les discussions initiales autour d’un nouveau festival. De son côté, Xavier Bertrand a expliqué que des passerelles étaient possibles avec Cannes, mais aussi qu’il espérait l’absorption de ce festival par Séries Mania Lille d’ici à 2019.

Et à Paris alors ? #cestcompliqué. La région Île-de-France souhaite conserver un festival de séries, qui n’aura pas les mêmes ambitions gargantuesques que celui de Lille, mais Xavier Bertrand veut absorber le festival Série Séries, basé à Fontainebleau et tourné vers la production de séries européennes. Une proposition a été faite à sa présidente, Marie Baracco, qui a aidé à construire le dossier de Lille, mais n’avait peut-être pas en tête ses conséquences : la possible disparition de son festival, même si pour le moment, une édition 2018 de Série Séries est bien dans les tuyaux. 

Ajoutez à cela deux autres festivals dont personne ne parle, et qui ont pourtant lieu chaque année – le Festival de télévision de Monte-Carlo et le Festival de la fiction TV de La Rochelle –, et vous aurez compris que l’année 2018 sera plus que jamais chargée pour les journalistes spécialisés dans les séries. Qui sortira indemne de cette guerre des festivals ? Séries Mania Lille va-t-il avoir raison de ses concurrents ? La suite au prochain épisode.