En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le torchon brûle entre Benedict Cumberbatch et Martin Freeman, les deux stars de Sherlock

Ça sent mauvais pour une saison 5 de la série : Sherlock et son fidèle Watson ne sont pas si BFF que ça une fois les caméras éteintes.

© BBC

Bien que la série soit en hiatus indéterminé du côté de la BBC, la mésentente est palpable entre les deux stars de Sherlock. Au cours du mois de mars, Martin Freeman, aka Watson à l’écran, a donné une interview pour The Telegraph dans laquelle il revenait sur son rapport avec les fans du show britannique. L’acteur a notamment mis en avant la lassitude qu’il ressentait à leur égard, avouant que leurs attentes le dérangeaient et rendaient Sherlock de moins en moins fun.

Interviewé par The Telegraph plus récemment, son collègue Benedict Cumberbatch n’a pas laissé passer cette pique bien sentie. Le héros de Sherlock a alors remis les pendules à l’heure, nous laissant penser que tout ne serait pas au beau fixe entre lui et Martin Freeman :

"C’est assez pathétique s’il lui en faut si peu pour le déstabiliser. Quoi, simplement à cause de leurs attentes ? Je ne sais pas, je ne suis pas nécessairement d’accord avec ça. […] Il y a un niveau d’obsession où la franchise devient la leur bien qu’on soit ceux qui la produisent. Mais je dois dire que je ne me sens pas affecté par tout ça de la même manière."

Cette remarque acerbe, notamment de par l’usage de l’adjectif "pathétique", nous met alors le doute quant à la pause potentiellement définitive de Sherlock. Il y a plusieurs mois de ça, Mark Gatiss, cocréateur du show, confiait qu’il devenait de plus en plus difficile d’envisager un futur pour la série tant il était compliqué de coordonner les emplois du temps de tout le monde. Finalement, on en vient à se demander si l’ambiance est aussi bonne que ça sur le tournage.