En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

sherlock

Après la fuite du final de Sherlock en Russie, la BBC mène l'enquête

Après le hacking des élections américaines, des pirates russes s'en sont pris à Sherlock. Un crime contre la couronne britannique qui ne restera pas impuni !

sherlock

Ce dimanche 15 janvier, tandis que la chaîne russe Channel One s'apprêtait à diffuser le final de la saison 4 de Sherlock, une minute seulement après BBC One, la fête a légèrement été gâchée. La veille, l'épisode doublé en russe a fuité sur Internet, transformant les réseaux sociaux en gigantesque terrain miné pour ceux qui souhaitaient éviter les spoilers.

La productrice Sue Vertue, qui s'exprime également pour son mari, Steven Moffat (le coshowrunner de Sherlock a quitté Twitter depuis belle lurette), a tenu à rappeler à l'ordre ses troupes de fidèles téléspectateurs :

bed1 ]

"La version russe de l'épisode de Sherlock "The Final Problem" a été illégalement mis en ligne. S'il vous plaît, ne le partagez pas. Vous vous en sortiez si bien jusqu'ici, sans spoiler. Tenez bon, on y est presque !"

La chaîne russe a depuis assuré à la BBC et à la production de la série qu'elle enquêtait sur cette fuite, et soupçonne une cyber-attaque d'être à l'origine de l'incident. Comme diraient nos amis anglophones, NO SHIT SHERLOCK ?!

Sûrement un poil vexé, Steven Moffat a annulé sa venue, à la dernière minute, pour une masterclass qu'il devait donner à Moscou avec sa productrice de femme Sue Vertue. Officiellement, ils attendent juste les conclusions de l'enquête.