En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Les producteurs de Sherlock travaillent sur un projet top secret autour de la série

Il va sérieusement falloir arrêter de jouer avec nos nerfs comme ça. C’est méchant.

sherlock

Présents à la Comic-Con de San Diego, Sue Vertue, la productrice de Sherlock, et Steven Moffat, son showrunner de mari, ont laissé après leur passage un panel en PLS. La raison de cette panique collective ? Un projet top secret autour de la série britannique désormais culte.

Notre détective préféré et son fidèle acolyte auraient-ils finalement une dernière enquête à mener ? Si vous connaissez un peu Steven Moffat, vous savez que rien n’est jamais ni simple, ni clair avec lui. Le scénariste prend un malin plaisir à nous mener en bateau. Voir les journalistes et les fans désespérer d’obtenir la moindre réponse concrète de sa part, c’est son kiff.

Mais malgré le mystère qui entoure ce fameux projet, il y a peut-être de quoi se réjouir ! Voici ce que Sue Vertue, sa partenaire à la ville comme au boulot, rétorque quand on lui demande si Sherlock pourrait continuer d’exister, sous une forme comme une autre : "Il y a une chose sur laquelle on travaille à Londres." Et Moffat d’ajouter : "C’est vrai. On a la réponse à votre question mais on ne vous dira pas ce que c’est."

Ce troll écossais ne lâchera rien. On a l’habitude. Il n’empêche, on peut spéculer sur l’avenir de la série qui, en tant que telle, s’avère ultracompromise. Mais Sherlock pourrait effectivement survivre sous d’autres formes. Il y a déjà les mangas, et les rééditions des romans de Conan Doyle préfacées par Benedict Cumberbatch, ou encore les Sherlock Chronicles.

On peut aussi très bien imaginer qu’il s’agit d’un parc à thème, qui comprendrait également l’univers de Doctor Who. Une rumeur qui court déjà depuis quelque temps et qui situerait ce parc dans la région du Kent, pour une ouverture supposée en 2021. Ou bien serait-ce un indice pour une future expérience immersive, une exposition ou un concert sur les musiques emblématiques de Michael Price et David Arnold ? Les paris sont ouverts.