En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Vidéo : Snoop Dogg, RZA et Common s'incrustent dans un épisode spécial hip-hop des Simpson

Un (presque) crossover avec Empire qu'on n'avait même pas conscience de vouloir.

simpsons-feat

Et si Cookie Lyon et sa langue bien pendue s'invitaient à Springfield le temps d'un épisode ? Bon, ce n'est pas tout à fait ce qu'il s'est passé avec l'épisode des Simpson diffusé le dimanche 15 janvier dernier, mais on s'en rapproche. La famille la plus déglinguée des États-Unis s'est payée un petit relooking version hip-hop, tout en réadaptant à sa sauce le monde bling-bling de Gatsby le Magnifique. Le tout, bien entendu, ponctué par des références à la pop culture plus ou moins subtiles. Du grand Matt Groening !

À l'occasion du double-épisode intitulé "The Great Phatsby" (le 12e de la saison 28), Mr Burns prend le chemin de la guerre, déterminé à se venger de Jay G, un magnat de la musique l'ayant arnaqué. Une storyline qu'on aurait tout aussi bien pu retrouver dans un autre hit de la Fox. En effet, ce volet des aventures Springfield-esques assume pleinement ses influences tirées d'Empire et s'offre même le luxe d'avoir Taraji P. Henson (l'interprète de Cookie) au casting.

L'impact d'Empire ne s'arrête pas à un simple caméo, puisque le générique de fin des Simpson a été altéré pour cet épisode king-size. À la place de la musique entraînante typique du show, on peut entendre une version remixée aux sonorités indéniablement hip-hop. Pas très surprenant quand on réalise que Jim Beanz est derrière ce morceau retravaillé. En plus d'avoir bossé sur Empire, il a collaboré avec un grand nombre d'artistes, de M.I.A. à Craig David en passant par Rihanna.

Afin de faire redescendre Jay G de son piédestal, Mr Burns peut compter sur le loyal (et un brin stupide) Homer Simpson. Par dessus tout, il est épaulé par des guests de choix, j'ai nommé les rappeurs incontournables RZA, Common et Snoop Dogg. Alors, qu'est-ce qu'on attend ?

L’épisode a été diffusé le dimanche 15 janvier outre-Atlantique et demeure encore inédit en France.