La campagne de body positivism inspirante d'Ulrikke Falch, alias Vilde dans Skam

Depuis plusieurs jours, les fans de la série scandinave laissent des Post-it dans des lieux publics pour s'encourager les uns les autres.

© NRK

© NRK

À l'écran, la norvégienne Skam nous a comblés avec un portrait rafraîchissant de l'islam pour sa quatrième saison tant attendue. Derrière la caméra, les actrices sont tout aussi engagées que l'est la série et ce n'est pas Ulrikke Falch qui va prétendre le contraire. L'interprète de la pétillante Vilde a lancé sur Instagram une campagne de body positivism, épaulée par l'éditrice de magazine Susanna Kaluza. Les deux femmes sont à l'origine du hashtag #postitgeriljaen ("guérilla du Post-it" en français) lequel commence à envahir le réseau social de photos.

Déterminée à contrecarrer le diktat patriarcal, Ulrikke a décidé de faire bon usage de son (presque) million de followers pour propulser ce mouvement hyperpositif. Elle explique d'ailleurs dans la plus grande simplicité la visée de cette campagne sociale dans un post Instagram :

"On veut faire prendre conscience aux gens de la façon dont le marketing et les médias influencent notre estime de soi. Aidez-nous à répandre ces Post-it avec des messages de body positivism ! Prenez une photo de votre Post-it et accrochez-le dans des cabines d'essayage, sur des affiches ou bien dans des toilettes publiques. Taguez votre photo avec #postitgeriljaen et faites passer le mot !"

Depuis les débuts de Skam, la jeune actrice s'est montrée très engagée, autant sur les réseaux sociaux qu'auprès de la sphère médiatique. En parallèle du développement scénaristique de son personnage, Ulrikke Falch s'est confiée sur les troubles alimentaires dont elle a elle aussi été victime. Plus récemment, elle n'a pas hésité à publier une courte vidéo mise en scène pour dénoncer le slut-shaming auquel les victimes de viol sont trop souvent confrontées. Sa dernière campagne ne la rend que plus inspirante.