Sophia Bush a dû gifler Mark Schwahn sur le plateau des Frères Scott

"La première fois qu’il m’a attrapé les fesses, je l’ai frappé."

Le mouvement #MeToo a révélé son lot de prédateurs sexuels agissant dans l’ombre des plateaux de tournage des séries depuis des années. Parmi eux, Mark Schwahn, le créateur et showrunner de la série culte pour toute une génération d’ados, Les Frères Scott. Le cast féminin de la série, soutenu par les acteurs, a publiquement dénoncé son comportement abusif envers les femmes.

Invitée dans l’émission d’Andy Cohen, l’actrice Sophia Bush, inoubliable Brooke dans OTH, a été de nouveau interrogée sur cette affaire. Et son témoignage est des plus saisissants. Concernant l’ambiance sur le plateau de tournage, elle explique : "Parfois, c’était génial et parfois c’était tout le contraire. Nos scénaristes étaient à Los Angeles, donc il y a eu beaucoup de moments où il n’était pas sur le plateau."

Côté mauvais souvenirs, l’actrice se souvient d’un moment où le showrunner s’en est pris à elle, l’agressant sexuellement.

"Écoute, ma maman est une femme italienne du New Jersey qu’il ne faut pas chercher. La première fois que Mark Schwahn a attrapé mes fesses, je l’ai frappé devant six autres producteurs et je l’ai frappé bien bien fort.

Il est revenu à Los Angeles et j’ai appris des années plus tard qu’il était très en colère : 'Putain de salope ! Elle se prend pour qui celle-là ?' L’un des scénaristes que j’adore, Mike, lui a alors répondu : 'Peut-être que tu ne devrais pas toucher les filles.' Mark Schwahn lui a alors donné deux options : fermer sa gueule et garder son boulot ou partir. C’était vraiment malsain pour tout le monde. J’avais 21 ans."

© The WB

Sophia Bush revient ensuite sur un épisode qui a marqué toute l’équipe, quand le showrunner est devenu obsédé par une autre actrice des Frères Scott, la harcelant jusque dans sa chambre d’hôtel en pleine nuit. Elle poursuit : "Neuf ans plus tard, je n’en reviens pas de ce que j’ai appris, de ce que je ne savais pas. L’un de nos meilleurs scénaristes s’est fait virer parce que Mark a rencontré sa femme sur le tournage et a eu un crush sur elle ! Et il était jaloux. Mais c’est dingue !"

Pourquoi n’avoir rien dit ou ne pas avoir claqué la porte du plateau de tournage ? C’est le genre de questions qui a beaucoup été posé à l’actrice.

"On était des enfants, je devais trouver une solution pour protéger mes amies, et je ne voulais pas perdre mon job, et je ne voulais pas que quiconque de l’équipe perde son travail. Les gens ne comprennent pas. D’abord, pourquoi j’aurais dû souffrir et couler ma propre carrière parce qu’un homme ne sait pas garder sa bite dans son pantalon ? Ensuite, il y a toute une équipe derrière, dont les gens n’ont pas conscience."

L’actrice fait au passage un parallèle avec la récente annulation de la sitcom Roseanne, en raison des propos racistes tenus par sa créatrice, Roseanne Barr. "200 personnes ont perdu leur boulot à cause d’une raciste psychotique."

Pour finir sur une note positive, rappelons que Mark Schwahn a été viré de la série qu’il showrunnait, The Royals. Si rien ne dit qu’il sera traduit en justice pour son comportement (on espère que oui, sachant que 43 femmes l’ont publiquement accusé de harcèlement moral et sexuel), au moins ne pourra-t-il plus agir en toute impunité sur son lieu de travail.

De son côté, le cast de One Tree Hill nous concocte une petite surprise dans les mois à venir, qui pourrait prendre la forme d’une réunion pour un épisode spécial, à moins qu’il ne s’agisse que de retrouvailles entre les interprètes sur un autre projet.