L’ancien showrunner de Marvel’s Daredevil veut donner vie à Moon Knight en série

Le Batman de Marvel a toutes les capacités requises pour rejoindre les Defenders du petit écran.

© Marvel

Les séries Marvel de Netflix se portent bien. Toujours calées sur le rythme de 3 sorties par an à la manière des films, les coproductions super-héroïques ont ouvert le bal en 2018 avec la saison 2 de Marvel’s Jessica Jones. En juin prochain, c’est Luke Cage qui reviendra protéger Harlem avant le retour tant attendu de Matt Murdock à la fin de l’année. Et même avec la présence d’Iron Fist et du Punisher, les scénaristes fans de la Maison des Idées regorgent de projets d’adaptations sérielles.

Le dernier en date nous vient de Steven S. DeKnight, producteur et ancien showrunner de Marvel’s Daredevil. L’homme qui a pris la relève de Guillermo del Toro sur la franchise Pacific Rim a confié à IGN son intérêt pour le personnage méconnu et sous-estimé de Marc Spector, alias Moon Knight, sorte de Batman marvélien et déjanté créé par Doug Moench et Don Perlin au milieu des années 1970 : "Je ferais bien une tentative avec Moon Knight à un moment".

Toutefois, l’agenda chargé du producteur, scénariste et réalisateur l’empêche de remettre les pieds dans le MCU de Netflix. "Il y a tellement de personnages que j’adore dans l’univers Marvel, enchaîne Steven S. DeKnight. Vraiment, c’est juste une question d’agenda. Ces jours-ci, comme vous pouvez l’imaginer, il est complet. Mais bon Dieu, quand j’ai signé pour Marvel’s Daredevil, j’étais déjà intéressé par Iron Fist et le Punisher, que j’aime énormément. Et j’aimerais que Moon Knight gagne en reconnaissance. C’est un très, très bon personnage".

La barrière Disney ?

© Marvel

Justicier mystique, Marc Spector est un agent de la CIA devenu mercenaire puis habité par une entité égyptienne appelée Khonshu. Avide de vengeance, le dieu procure des pouvoirs incommensurables à Spector lorsque la Lune est pleine : acrobate talentueux, expert du maniement des armes et fin stratège, il a la capacité d’imiter les techniques de combat de ses adversaires, et a en outre une super-force et une haute tolérance à la douleur…

Comme ses petits camarades de New York, Moon Knight est un vigilante street level, qui correspondrait donc parfaitement à la mentalité de Daredevil et compagnie. Par ailleurs, il a déjà fait partie des Defenders dans les comics éponymes d’Archie Goodwin. En 2015, des rumeurs sur une adaptation en série des aventures du "Chevalier de la Lune" circulaient déjà dans les couloirs de Netflix, en lieu et place de Danny Rand et Frank Castle.

Oui mais voilà, depuis, Disney a décidé de lancer sa propre plateforme de streaming et d’en profiter pour garder jalousement ses exclusivités, dont fait partie Marvel Studios. De ce fait, les nouvelles productions de la Maison des Idées ne pourront en théorie être diffusées sur Netflix. Il faudra attendre 2019 et le lancement du service pour savoir si les deux sociétés trouveront un compromis. Peut-être un soir de pleine Lune, qui sait.