En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Superman est la kryptonite de Supergirl quand il se bat à ses côtés

La saison 2 de Supergirl a repris et dans les deux premiers épisodes, Superman vole plus ou moins la vedette à sa cousine. Attention spoilers.

supergirlman-feat

Superman prend-t-il trop d'importance dans Supergirl ? (©️ The CW)

Sauvée en début d'année d'une annulation par la CW, Supergirl a rejoint le clan du Berlantiverse aux côtés d'Arrow, de The Flash et de Legends of Tomorrow. Aussi, les créateurs de la série ont choisi d'intégrer Superman le temps de quelques épisodes plutôt que de cacher son visage comme ce fut le cas dans la saison 1.

Quelques mois après ce renouvellement, on apprenait que c'était finalement Tyler Hoechlin qui enfilerait la cape de Superman. L'Homme d'acier a donc rejoint Kara à National City afin de combattre Metallo et la mystérieuse organisation Cadmus.

Le problème, c'est que Supergirl doit aussi affronter son cousin, ou plutôt sa présence, pour rassurer les spectateurs sur un point essentiel : elle est toujours la patronne de sa série.

Un soutien un peu trop présent...

Dans la saison 1, Clark Kent se manifestait soit par textos, soit en sauvant incognito sa cousine à la dernière seconde. On pensait que Supergirl aurait eu le droit à une certaine indépendance en obtenant son propre show. Mais la plupart du temps, elle restait cachée dans l'ombre de Kal-El. Ainsi, Kara faisait régulièrement preuve d'un manque de confiance en elle et d'un besoin de voir Superman à ses côtés pour croire en ses capacités et reprendre les choses en main. L'arrivée temporaire de celui-ci à National City empire ce phénomène.

Au début, leur première mission ensemble les met sur un pied d'égalité. Les deux Kryptoniens joignent leurs forces pour empêcher une navette spatiale de s'écraser. Sur ce coup-là, c'est Superman qui prend les décisions. Pourquoi pas, après tout il mérite une belle introduction. Le problème, c'est qu'on se rend compte rapidement que Kara aura rarement son mot à dire quand ils combattent côte à côte.

Au cours de l'épisode, il surplombe peu à peu la présence de Supergirl par de légères mais frustrantes actions : il plaît tout de suite à sa patronne Cat, mène une bromance totale avec le love interest de Kara et prend les commandes de l'entretien avec Lena Luthor. Pire, il se prend pour le psychologue de Kara quand cette dernière lui avoue ses tourments amoureux. L'attention est louable, touchante, mais au fond c'est symbolique : Kara est incapable de prendre des décisions par elle-même quand son cousin est dans les parages.

...puis carrément un vol à l'étalage...

supergilfall

Supergirl au tapis dans sa propre série. Dur... (©️ The CW)

Évidemment, l'argument du besoin d'introduire Superman comme un personnage sûr de lui et puissant est défendable. Il est présent sur Terre depuis plus longtemps que Kara et doit donc être plus fort et plus entraîné. Personne n'aurait aimé voir à l'écran un Homme d'acier tout pété. Mais les scènes d'action ont la fâcheuse habitude de tirer la couverture sur Kal-El aux dépens de Supergirl.

Au cours de la première attaque de John Corben, aka Metallo, Kara est rapidement mise au tapis par ses drones. Superman doit à la fois détruire ces derniers, sauver l'hélicoptère et protéger des dommages collatéraux les civils restés au sol. Forcément, il y parvient sans l'aide de Kara et attire donc les projecteurs sur lui, une fois de plus.

À la fin de l'épisode, on se demande même si les scénaristes n'ont pas fait d'humour noir en titrant le season premiere "The Adventures of Supergirl"...

...ou simple volonté de faire référence aux comics ?

supergirl-feat

Un clin d'œil au comic Crisis on Infinite Earths. (©️ The CW)

Dans le 2e épisode, Supergirl et Superman se font malmener par Metallo. Une fois de plus, Kara est vaincue par le colosse alors que Kal-El réussit à l'envoyer balader. Il prend Kara, sonnée, dans ses bras et la ramène au QG du DEO pour la soigner. On pourrait voir dans cette scène la goutte d'eau qui fait déborder le vase, mais c'est aussi surtout une référence aux comics.

Ce plan est un hommage direct à la première de couverture de Crisis on Infinite Earths, un arc narratif essentiel dans la chronologie DC Comics actuelle. Il permet un reset total des univers parallèles, jugés confus et trop complexes par les lecteurs au milieu des années 1980.

Avec cette introduction un peu trop poussée de Superman dans Supergirl, Greg Berlanti et les créateurs de la série ont peut-être simplement décidé de bâtir une intrigue plus poussée, basée directement sur les scripts des comics.

superboy

Superboy ou méchant kryptonien ? (©️ The CW)

La présence de l'organisation secrète baptisée Cadmus en est la preuve. Dans les comics, le projet Cadmus permet de créer des super-guerriers capables de rivaliser avec la force de Superman. Il est trop tôt pour le dire, mais les scénaristes ont certainement décidé d'adapter cet arc pour Supergirl et ainsi la propulser sur le devant de la scène, comme une série à son nom devrait le faire.

Malgré le départ de Superman pour Metropolis à la fin de "The Last Children of Krypton", le kryptonien du titre, arrivé sur Terre dans le season finale de la saison 1, se réveille. À première vue, cet inconnu pourrait être Superboy et former un duo avec Kara. Espérons seulement qu'il ne piquera pas la vedette à Supergirl dans les prochains épisodes.

Autrement, les créateurs de la série feraient franchement mieux de changer le nom du show en "La ligue des Super".