En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Un premier teaser prometteur pour les étudiants tueurs de Deadly Class

Bienvenue dans l’école la plus dangereuse du monde.

Qu’arriverait-il si un Poudlard pour les tueurs en série ouvrait ses portes ? C’est la question que se pose Marcus Lopez (Benjamin Wadsworth, vu dans Teen Wolf), jeune mec de la rue un peu paumé et fraîchement débarqué dans l’académie de Maître Lin (Benedict Wong). Sous sa tutelle, il va bien vite comprendre que King’s Dominion n’est pas une école comme les autres : l’institution accueille uniquement des étudiants issus de familles mafieuses, criminelles et de serial killers. L’objectif final de l’établissement, gardé secret aux yeux du reste du monde, est d’inculquer ces valeurs aux gamins et de leur passer le flambeau du business du foyer.

Ce pitch complètement barge est l’œuvre du génial auteur de comics Rick Remender (Fear Agent, Black Science), du dessinateur Wesley Craig et du coloriste Lee Loughridge. Publiée chez Image Comics depuis janvier 2014, Deadly Class est une série en cours transposée sur le petit écran grâce à Syfy, au producteur Miles Orion Feldsott et aux frères Russo (Avengers : Infinity War).

Le premier trailer dévoilé par la chaîne nous permet de jeter un coup d’œil au look des personnages (d’inspiration japonaise, comme c’est le cas dans les comics proches du style manga), l’esthétique froide et l’atmosphère menaçante qui règne dans les couloirs de l’école. L’ambiance de la bande-annonce évoque d’ailleurs The Magicians, même si la violence la rapproche de la tordante et barrée Happy!. Elle devrait aussi venir concurrencer une série à l’univers similaire, The Umbrella Academy, du côté de Netflix.

La première saison de Deadly Class est attendue pour 2019 sur Syfy.