Sur Instagram, Jim Parsons, aka Sheldon, fait ses adieux à The Big Bang Theory

L’homme derrière le névrosé Sheldon Cooper a tenu à remercier les fans de la sitcom culte dans un texte touchant.

C’est une page (de comics, idéalement) qui se tourne. La semaine passée, on apprenait la fin imminente de The Big Bang Theory au terme de douze saisons à l’antenne de CBS. Et si des négociations pour garantir une saison 13 avaient été lancées, celles-ci n’ont finalement pas abouti. Selon Deadline, la décision viendrait de Chuck Lorre, le showrunner. En apprenant que Jim Parsons ne comptait pas rempiler pour une nouvelle fournée d’épisodes, ce dernier a décidé de clôturer la série. Tous ensemble ou rien du tout, voilà sa perspective qu’on ne peut qu’applaudir.

Néanmoins, l’interprète de Sheldon Cooper ne se réjouit pas totalement de l’arrêt de The Big Bang Theory, où l’ambiance de tournage semblait très bon enfant. Via un post Instagram, Jim Parsons a dédié un message de remerciement à tous ceux qui ont pris part à l’aventure Big Bang, non sans une pointe d’émotion :

"C’est difficile (impossible, en fait) de vraiment accepter que cette photo est la première des 24 ultimes épisodes qu’on va filmer pour The Big Bang Theory. Je m’estime chanceux d’avoir encore 23 épisodes à filmer cette saison car j’espère que chacun d’eux va m’aider à réellement encaisser la nouvelle. Une autre chose pour laquelle je ressens énormément de gratitude – et je n’ai pas besoin de temps pour réellement la ressentir, ce sentiment a toujours été avec moi mais se voit multiplié à l’annonce de notre saison finale –, c’est la dévotion de nos téléspectateurs, qui nous ont donné l’opportunité d’explorer ces personnages pendant 12 années de notre vie.

Je suis reconnaissant envers notre équipe technique – bon nombre d’entre eux ont été avec nous depuis le premier jour – car ce sont les personnes qui ont apporté ce sentiment de stabilité et de fiabilité, qui sont si chaleureuses et gentilles, toujours prêtes à dire bonjour et à sourire dès qu’on arrive sur le plateau. Et qui, même si vous ne les voyez pas à l’écran, sont à bien des égards le cœur battant qui a gardé la série en vie pendant que nous agissions comme des idiots dans l’espoir de faire rire quelqu’un.

Je suis reconnaissant envers tous les scénaristes de notre série – ceux qui sont avec nous maintenant et ceux qui sont allés et venus – car sans eux, il n’y aurait littéralement pas eu de Big Bang Theory. Les scénaristes ont conçu le show, ils ont créé ces personnages, ce sont eux qui ont trouvé des façons divertissantes et naturelles de garder cette série en vie, ce qui est une tâche bien plus difficile qu’il n’y paraît.

Et bien qu’ils le sachent déjà, ça vaut le coup de le répéter : je suis terriblement reconnaissant envers le cast sur cette photo et les membres du cast qui n’y sont pas – qu’ils soient apparus dans une seule scène ou plusieurs épisodes au fil des saisons. Vous êtes mes compagnons de jeu dont je suis tombé amoureux et vous êtes devenus une partie de ma vie, sur le plateau comme en dehors. Vous êtes mes compagnons de jeu quand on n’a pas envie de jouer mais qu’on est obligés parce que c’est notre travail d’aller là-bas et de prétendre être ces personnes fictives. Et on se regarde dans les yeux, on prononce ces mots et on finit par créer cette étrange réalité alternative qui m’a beaucoup apporté, plus que ce que j’aurais pu l’imaginer.

Vous allez tous me manquer."

Malgré ses adieux touchants, on peut se réjouir de la vingtaine d’épisodes qu’il nous reste encore à découvrir, et ce dès le 24 septembre prochain outre-Atlantique. Plus encore, si Jim Parsons est prêt à laisser ses années Sheldon Cooper derrière lui, le personnage devrait encore avoir de beaux jours devant lui grâce au spin-off Young Sheldon, dont la saison 2 est en production.