En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

tbbt-trump-feat

Le créateur de The Big Bang Theory a caché un message sur Trump dans un épisode

"Fuyez ! Fuyez !"

tbbt-trump-feat

La veille de l'investiture de Donald Trump à la Maison-Blanche le jeudi 19 janvier, CBS diffusait un nouvel épisode de son hit The Big Bang Theory. Il s'agissait de l'épisode 13 de la saison 10, intitulé "The Romance Recalibration". Ce que vous n'avez peut-être pas remarqué, et que le Huffington Post a noté, c'est qu'à la fin des 30 minutes de rigolade, le créateur du show et producteur intouchable, Chuck Lorre, a laissé un petit message dans lequel il ne se prive pas de faire savoir ce qu'il pense du 45e président des États-Unis.

Sa "vanity card" (des petits billets qui apparaissent furtivement sur l'écran à la fin des épisodes de The Big Bang Theory) du jour comprenait des paroles de "Beware of Darkness" de George Harrison, ainsi qu'une réplique des Monty Python : "Fuyez, fuyez !"

chuck-lorre-2

Les paroles du membre des Beatles se passent d'explications :

"Attention, prends garde, 
Méfie-toi des dirigeants cupides,
Ils t'entraînent là où tu ne devrais pas aller,
Pendant que pleurent les cèdres de l'Atlas,
Ils ne veulent que s'accroître, s'accroître et s'accroître.
Méfie-toi de l'obscurité."