En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

The Walking Dead : à l'origine, Daryl aurait dû être un "connard de raciste"

Merle aurait été fier de son frère, les spectateurs beaucoup moins.

©️ AMC

Personnage plébiscité par la fanbase de The Walking Dead, Daryl n'a pas grand chose à se reprocher. C'est un compagnon fidèle, toujours prêt à risquer sa vie pour les autres survivants, et un combattant émérite. Son seul point noir est d'avoir entraîné la mort de Glenn, même si les spectateurs lui ont pardonné en même temps que Maggie cette impulsion colérique due à la cruauté de Negan. Mais sous l'influence de son frère Merle, Daryl aurait pu embrasser une destinée complètement différente et filer un mauvais coton, devenant carrément un personnage xénophobe.

C'est en tout cas l'avis de Norman Reedus, qui doit avoir en tête les tragiques événements de Charlottesvilles de ces derniers jours. "Il y avait des scripts où il prenait de la drogue et était raciste, marchant dans les pas de son frère, explique l'acteur à ComicBook. Je me suis battu pour changer ça parce que je m'identifiais plus à un membre des Al-Anon [les individus qui souffrent de l'alcoolisme de leur entourage sans être eux-mêmes alcooliques, ndlr] qu'à un membre des Alcooliques anonymes.

Il aurait dû avoir grandi avec ça, s'être senti honteux et pas en adéquation avec la personne qu'il était devenue. Cette expérience lui a permis de devenir une personne respectable. Désormais, il vous parle en face, comme s'il pensait vraiment tout ce qu'il dit. Il est super direct, super honnête et vous pouvez compter sur lui."

Lors de ses premiers moments passés avec le groupe d'Atlanta, où il n'était qu'un personnage secondaire, Daryl avait tendance à s'isoler voire à manquer de respect aux autres survivants. Cependant, il n'a jamais dépassé les limites ou eu des comportements racistes envers des personnages comme Glenn et T-Dog. Apparu dans le troisième épisode de la saison 1, Daryl avait d'abord du mal à se faire accepter par les autres. L'exil de Merle, la mort de Shane puis la disparition de Sofia lui ont permis de faire ses preuves. Aujourd'hui, le loup solitaire de The Walking Dead forme avec Rick l'une des plus appréciables bromances du petit écran. Alors merci Norman d'avoir changé ce script.