The Walking Dead : Norman Reedus voudrait incarner Daryl toute sa vie

Tant mieux, la série zombiesque a bien besoin de ses grognements et ses états d’âme pour nous captiver.

© Gene Page/AMC

Il n’aurait jamais dû exister, et pourtant les fans menacent de se révolter s’il venait à mourir. Daryl Dixon est un personnage créé de toutes pièces pour The Walking Dead qui a rapidement conquis le cœur des spectateurs via son allure de bad boy, sa "badasserie" naturelle et sa bromance passionnée avec Rick. Ainsi, Norman Reedus prend un certain plaisir à l’incarner de manière renfrognée et ténébreuse, grand adepte du "mumble acting" popularisé par Tom Hardy.

En réalité, l’acteur se sent tellement bien dans la peau de son personnage qu’il aimerait ne jamais s’en séparer. C’est en tout cas ce qu’il a balancé solennellement au public lors d’un panel de Variety, organisé à l’occasion du Consumer Electronics Show : "Je pourrais jouer Daryl éternellement". Une déclaration en accord avec le désir des grands pontes de la chaîne AMC, qui souhaiteraient également l’immortalité de la série zombiesque, en dépit des chutes d’audience enregistrées par la première moitié de la saison 8.

Le traitement et l’écriture de l’arbalétrier d’Alexandria sont en revanche plus problématiques. En ruinant le plan de longue haleine de Rick au sein des Sauveurs, Daryl est plus ou moins passé pour un personnage écervelé, primaire, incohérent, qui n’apprend rien de ses erreurs. Si on lui pardonne sans forcer son emportement lors du "Am, stram, gram" de Negan, qui a tout de même coûté la vie à Glenn, les scénaristes feraient mieux de lui rendre ses lettres de noblesse avant que les fans mettent à exécution le plan de boycott "If Daryl dies, we riot".

La saison 8 de The Walking Dead reprendra dès le 25 février sur AMC, et en US+24 sur OCS Choc dans nos contrées.