The Walking Dead va-t-elle se débarrasser de Rick à la fin de la saison 8 ?

La dernière scène de l’épisode "Honor" ne présage rien de bon pour le héros de la série. Attention, spoilers.

© AMC

The Walking Dead tourne une page de son histoire avec l’épisode "Honor". En tuant Carl, la série s’éloigne de plus en plus des comics de Robert Kirkman et Tony Moore. Désormais, ils ne sont plus que trois personnages, d’où leur surnom des "Atlanta 3", présents depuis les balbutiements du show : Rick, Daryl et Carol. Et si on pensait que le shérif de Géorgie, héros de la série zombiesque, était intouchable, des indices nous font croire qu’il a une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

Robert Kirkman n’a jamais eu peur de le dire : The Walking Dead pourrait très bien survivre à la mort de Rick. Une hypothèse qui pourrait d’autant plus se vérifier dans les comics, où Carl est toujours en vie et prend un rôle plus important au sein de sa communauté. Dans la série, des leaders (et surtout des leadeuses) potentiels continuent d’éclore à chaque nouvelle saison : Carol, Michonne, Maggie ou encore Daryl, lequel n’existe pourtant pas dans le matériau d’origine. Ces protagonistes ont les capacités suffisantes pour remplacer Rick en tant que chef d’Alexandria et bâtisseur d’une civilisation paisible.

Par ailleurs, le shérif l’a dit mot pour mot à son fils alors que ce dernier agonisait : tout ce qu’il a fait pour survivre et trouver un havre de paix dans ce monde en décomposition, c’était pour Carl. Sans Judith et sa bien-aimée Michonne, Rick n’aurait plus aucune raison de se battre. Mais le traumatisme lié à la mort de son fils pourrait finalement le conduire à une nouvelle source d’espoir, comme semble l’indiquer la dernière minute de l’épisode "Honor".

"My mercy prevailed over my wrath"

Juste après l’enterrement de Carl, des images d’un Rick en larmes dans un lieu inconnu s’enchaînent. Le paysage vallonné évoque peut-être la Colline ou un avant-poste secret des Sauveurs. Ensuite, le shérif est adossé contre un arbre, la main ensanglantée et une blessure flagrante au niveau de l’estomac. Tout de suite, cette entaille rappelle la morsure de Carl à l’origine de son trépas. Mais s’agit-il vraiment du sang de Rick ?

Outre la verdure et le héros de la série, on remarque des vitraux suspendus aux branches de l’arbre. Celui de droite représente une croix nimbée, un signe religieux qui pourrait faire référence aux derniers moments de Carl. En effet, dans "Honor", Rick et Michonne l’avaient déplacé dans l’église en ruines d’Alexandria pour rester avec lui jusqu’à la fin. Là, il baignait dans la lumière d’un vitrail brisé comme un symbole funèbre de la tragédie à venir.

© AMC

Ces vitraux ne sont certainement pas là par hasard. Ils sont les témoins du dernier message de Carl adressé à son père, à savoir une leçon d’altruisme pour faire comprendre à Rick que tuer Negan et les Sauveurs n’est pas l’unique solution à leur survie. Par ailleurs, le shérif récite en boucle la même tirade que dans le season premiere : "my mercy prevailed over my wrath".

En français, on peut le traduire par "ma miséricorde l’emporte sur ma colère". Ces différents signes portent à croire que Rick va suivre les préceptes de son fils. En d’autres termes, les ultimes secondes de "Honor" seraient en réalité un flash-forward où le leader d’Alexandra est en plein débat interne pour trancher sur le sort de Negan.

Un flash-forward pour conclure la saison 8 ?

© AMC

L’arc de la saison 8 a été baptisé "All Out War" pour une raison évidente : la guerre totale entre la coalition et les Sauveurs. Un conflit qui dure déjà depuis 25 épisodes et qui devrait trouver son dénouement à la fin de la saison en cours. On imagine qu’avec la mort de Carl, la bataille fera rage comme jamais jusqu’à une apparente victoire de Rick sur Negan. Et à ce moment-là, le shérif devra faire un choix décisif : trahir la volonté de son fils pour venger Glenn, Abraham et tous ses camarades morts au combat en tuant l’homme à la batte, ou le laisser vivre pour poursuivre l’utopie de Carl et rebâtir une civilisation basée sur la notion d’altruisme.

Si on regarde les comics de plus près (attention, gros spoilers potentiels), on apprend que Rick finit par l’emporter sur Negan. Au moment de l’achever, il fait marche arrière et choisit plutôt de l’enfermer dans une prison d’Alexandria. De plus, le shérif se casse une jambe dans cet affrontement, ce qui expliquerait la présence de sa canne dans le futur rêvé de Carl. Pour en revenir au flash-forward de l’épisode "Honor", le sang sur la main de Rick serait bien celui de son rival, qu’il déciderait d’épargner en se remémorant les paroles de son fils.

Dans les comics, Rick utilise ensuite Negan comme le symbole du choix de vie d’Alexandria, adressé au reste du monde : une civilisation qui ne tue pas et se serre les coudes. Dans la série, avec le traumatisme de la mort de Carl, cette décision prendrait un sens encore plus poignant puisque le shérif ferait vivre la mémoire de son fils à travers ce nouveau mode de vie. Au moins, le sacrifice de Carl n’aura pas été vain.

En France, la saison 8 de The Walking Dead est diffusée en US+24 sur OCS Choc.