En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

En souvenir de The Walking Dead, Scott Wilson a gardé… la tête coupée d’Hershel

Quand tu te prends pour le Gouverneur IRL.

© AMC

De la famille Greene, chez qui s’était réfugié le groupe de Rick en saison 2, il ne reste plus que Maggie dans The Walking Dead. Leur patriarche, Hershel, avait connu une mort atroce dans l’épisode "Too Far Gone", alors que le Gouverneur menait une attaque de grande envergure contre la prison. Là, l’antagoniste de l’époque avait décapité net le fermier avec le sabre de Michonne. Un événement traumatisant pour les fans dont Scott Wilson, l’interprète d’Hershel, garde néanmoins un "très bon" souvenir.

Interviewé par Radio & TV Talk, l’acteur a révélé être en possession d’un accessoire carrément glauque, directement importé du plateau de The Walking Dead. Ainsi, Scott Wilson est reparti avec l’une des têtes coupées de son personnage, qui existent également en version zombifiée. "Ma femme la range dans le placard, a-t-il précisé non sans une certaine dose d’humour noir. Une tête comme ça, c’est déjà largement suffisant pour elle !"

Pour les aficionados les plus curieux, sachez qu’un deuxième exemplaire de la tête d’Hershel est préservé à l’institut Smithsonian de Washington. Dans le musée, l’artefact est situé juste à côté d’un squelette géant de dinosaure, ce qui fait bien marrer Scott Wilson : "D’une certaine manière, j’ai laissé mon empreinte. Je suis dans un musée !" Pour rappel, les fans de l’acteur peuvent désormais le retrouver dans The OA et prochainement dans le western Hostiles, où il donnera la réplique à Christian Bale et Rosamund Pike.

Le souvenir sordide de Scott Wilson, quoiqu’en lien avec la série zombiesque, n’est pas un cas isolé. Millie Bobby Brown de Stranger Things a ainsi profité du tournage de la saison 2 pour embarquer un peu de faux sang avec elle. Moins visible qu’une tête, mais toujours aussi creepy.