En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

On connaît les séries les plus populaires de Netflix, Amazon et Hulu

Spoiler : Marvel’s Iron Fist n’est pas dans le top 5.

Chaque année, les plateformes américaines gagnent du terrain sur le petit écran. Ces géants du streaming produisent toujours plus de contenu original, avec une offre d’abonnement défiant toute concurrence et des séries alléchantes voire carrément poignantes. Netflix, Amazon et l’outsider Hulu, toujours indisponible dans nos contrées, commencent à s’incruster dans les cérémonies réputées comme le festival de Cannes côté cinoche ou les Emmy Awards côté série. Si le trio refuse toujours de dévoiler ses audimats, de nouvelles mesures sont mises en place par les cabinets d’études de marché pour analyser ce succès.

Nos confrères américains du Hollywood Reporter ont justement reçu l’une d’entre elles réalisée par Parrot Analytics qui révèle les séries (téléréalités incluses) les plus populaires des trois grands du streaming mondial. Ils sont arrivés à ces conclusions à l’aide d’un algorithme comprenant le taux d’engagement, le nombre d’abonnés et le flux de diffusion de chaque plateforme. Et les grands gagnants ne risquent pas de vous surprendre.

©️ Parrot Analytics/The Hollywood Reporter

Il est intéressant de noter que The Man in the High Castle et The Handmaid’s Tale ont en commun un lead féminin, une thématique particulièrement sombre et l’appartenance aux genres de l’uchronie et de la dystopie. En vérité, les spectateurs d’aujourd’hui semblent attirés par les reconstitutions d’époque au sens large, surtout quand on voit Narcos trôner sur le podium de Netflix. Les drames remportent d’ailleurs le plus de voix (Transparent, Ozark, The Path) au détriment des comédies. Une certaine démonstration de l’exigence des consommateurs, ou bien de leur tempérament d’autoflagellation.

Une deuxième étude réalisée par PricewaterhouseCoopers nous apprend que le monde du streaming est en pleine expansion. En 2021, le secteur rapportera 14,03 milliards de dollars alors que le nombre d’abonnés aux différentes plateformes grimpera jusqu’à 40,1 millions d’individus. En comparaison, ces chiffres s’élèvent respectivement à 8,21 milliards de dollars et 16,7 millions d’abonnés en 2016. À l’inverse, les abonnements au câble sont en baisse constante depuis une dizaine d’années.

©️ eMarketer/The Hollywood Reporter

Les spectateurs passent d’ailleurs de moins en moins de temps devant leur télévision. En revanche, ils passeront en moyenne 1 heure et 26 minutes (contre un peu plus d’une heure aujourd’hui) sur les plateformes de streaming en 2019. Logiquement, les heures consacrées à la télévision suivent la même courbe descendante que le nombre d’abonnements aux chaînes du câble.

On peut très facilement et simplement vulgariser tous ces chiffres prise de tête. En gros, toutes ces études n’indiquent qu’une seule information essentielle : on va encore bouffer pendant longtemps du Stranger Things, The Man in the High Castle et autre The Handmaid’s Tales pendant que les zombies et les dragons des chaînes de télé resteront enfermés dans leur écran sédentaire.