En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

blacklightning

La foudre s’abat sur la ville dans le premier trailer de Black Lightning

La CW accueillera bientôt dans sa line-up un nouveau justicier tiré de l’écurie DC Comics.

Les choses bougent pas mal du côté de Marvel sur le petit écran. La Maison des Idées s’apprête à lancer plusieurs séries fondées sur son univers dans quelques mois. On pense notamment à The Gifted, centrée sur les mutants et l’ère post-X-Men, à Marvel’s The Defenders qui réunira les quatre vigilantes de Netflix ou encore aux Runaways, les jeunes justiciers de Hulu. Bien logiquement, DC se doit de répondre à cette offensive sérielle pour asseoir sa domination d’écurie concurrente sur le monde des séries. Cette année, elle débutera les hostilités avec Black Lightning, un super-héros afro-américain doué de pouvoirs électriques.

À première vue, Black Lightning n’échappe pas à la recette "miracle" de Greg Berlanti et de la CW. La série s’inscrit dans la droite lignée visuelle et narrative de la line-up de super-héros de la chaîne : un costume cheap et brillant, des explosions en feux d’artifice, des combats ultra-chorégraphiés et une bonne dose de drame familial et larmoyant.

Cela dit, les frères et sœurs Akil, qui œuvrent en tant que showrunners, ont apparemment pris en compte les origines afro-américaines de leur justicier. Cette "black culture" pourrait bien donner une atmosphère captivante et authentique à la série, comme l’avait fait Cheo Hodari Coker avec Marvel’s Luke Cage. Pour cela, il faudra remplacer la pop mielleuse et usée du trailer par un bon vieux "Shook Ones" de Mobb Deep. Et bonne nouvelle, Tony Isabella et Trevor Von Eeden, les créateurs du comics, se sont chargés du scénario de la série.

Comme présenté dans le trailer, Jefferson Pierce (Cress Williams, vu dans Hart of Dixie) se verra forcé de sortir de sa retraite pour sauver une de ses filles, embarquée dans une sale affaire avec un mystérieux et dangereux groupuscule. Le président de la CW affirme que le Black Lightning ne fera pas partie du Arrowverse, cet univers télévisuel créé par Greg Berlanti autour du personnage d’Oliver Queen. Une décision surprenante, surtout quand on sait combien les patrons de la chaîne tiennent aux super-crossovers qui ramènent en masse les fans de chaque show.

La première saison de Black Lightning débutera à l'hiver 2018 outre-Atlantique.