Le trailer du reboot de Roswell est là (et il manque de Dido)

Leave la trilogie du Samedi soir alone !

Avec l’annonce récente du reboot de Buffy en cours de développement, c’est une grosse partie de la fameuse "Trilogie du samedi soir" de M6 qui va renaître de ses cendres. Pour le meilleur ou pour le pire ? On a notre petite idée là-dessus (laissez les séries nineties dans les nineties !), ce qui ne nous empêchera pas de visionner au moins les premiers épisodes de ces reboots annoncés avec une certaine curiosité. Ce sera notamment le cas de Roswell version 2019, rebaptisé Roswell: New Mexico, dont le premier trailer a été dévoilé lors de la Comic-Con de San Diego.

L’esthétique a été un poil modernisée (mais pas trop, l’aspect SF de Roswell ayant toujours été assez minimaliste), et à la vision de ces premières images, on peut dire que l’esprit "fleur bleue" de la série originale a été conservé. La nouvelle Liz est une jeune adulte, chercheuse en biomédical et fille d’immigrants sans papiers. Incarnée par Jeanine Mason, elle revient à Roswell, la ville de son enfance, et va reprendre son histoire avec son crush d’ado, Max (Nathan Parsons), un alien arrivé sur Terre lors du fameux crash de 1947.

On découvre aussi une Isobel, la sœur biologique de Max jouée par Lily Cowles, tout aussi protectrice et hostile aux relations avec les humains que le personnage original, qui était incarné par Katherine Heigl. Ce premier trailer joue également avec son modèle, en reprenant par exemple une des scènes les plus iconiques de la série, dans le pilote, quand Max doit sauver Liz qui s’est pris une balle et est sur le point de mourir. Petit souci : on n’a pas les vibes 90’s et la chanson de Dido, "Here with me", qui servait au générique original.

Exit la métaphore adolescence/alien, ce Roswell: New Mexico va probablement explorer plus en profondeur des sujets comme la tolérance, l’immigration et le racisme. Au pays de Donald Trump, qui prévoit d’ériger un mur à la frontière américano-mexicaine, ces problématiques sont dramatiquement d’actualité. Reste à voir comment la série va les aborder. Réponse sur The CW, quelque part en 2019.