Trailer : The Innocents, le nouveau teen drama de Netflix, s’annonce intense

La fuite en avant de Harry et June a toutes les chances de nous scotcher à notre canapé.

Une histoire d’amour contrariée, des pouvoirs surnaturels, une ambiance sombre… Voilà dans les grandes lignes ce que nous promet ce nouveau trailer de The Innocents, la série sur laquelle mise Netflix pour vous faire passer doucement de la fin de l’été à la rentrée.

Signée Hania Elkington et Simon Duric, The Innocents, c’est notre nouveau coup de cœur à Biiinge. La série suit la trajectoire de Harry et June, deux adolescents qui ne supportent plus leur petite ville étriquée et leurs familles, et décident de fuguer ensemble pour vivre leur amour comme ils l’entendent. Mais il y a un twist. Après une rencontre nocturne super flippante, qui manque de se transformer en kidnapping de June, la jeune femme se rend compte, stupéfaite, qu’elle peut prendre l’apparence physique d’une autre personne. Elle appartient à une espèce bien particulière des humains, celle des shape-shifters, car évidemment, elle n’est pas seule.

Le trailer dévoile en effet un arc narratif qui n’est pas sans nous rappeler celui de The OA et les expériences de Hap : il semblerait en effet que la maman de June soit retenue (contre ou de son plein gré, ce n’est pas très clair) dans un laboratoire, où elle et d’autres shape-shifters sont étudiés par un professeur, incarné par Guy Pearce qui, évidemment, ne leur veut que du bien…

The Innocents s’inscrit dans la lignée des teen dramas sombres, comme Impulse ou Cloak and Dagger, au ton réaliste, ce qui n’exclut pas une vraie touche de surnaturel. La série tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponse à partir du 24 août sur Netflix, date de mise en ligne des huit épisodes qui forment cette première saison.