En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Trois séries d'animation pour adulte à découvrir sur Netflix

Il n'y a pas que Les Simpson et South Park dans la vie. La preuve avec trois séries d'animation pour adultes à binge-watcher sur Netflix. 

En attendant de découvrir F is for Family, le prochain dessin animé déjanté de Bill Burr, la plateforme américaine propose déjà quelques pépites en matière de cartoons parodiques pour les grands. Si vous êtes amateurs de ce genre particulier, très maîtrisé aux Etats-Unis, beaucoup moins en France, on vous invite (si ce n'est pas déjà fait) à visionner ces trois séries qui valent le coup d'oeil.

BoJack Horseman, la plus méta

Fleuron du dessin animé pour adultes chez Netflix, BoJack Horseman a vu le jour en 2014. Créée par Raphael Bob-Waksberg et doublée par Will Arnett dans le rôle princpal, le show se déroule dans un monde où humains et animaux anthropomorphiques vivent côte à côte. Il suit les déboires d'un cheval qui vit sur sa gloire passée de star d'une sitcom familiale. En pleine crise existentielle, doté d'un égo fragile et d'une phobie de l'engagement, BoJack se met en tête d'écrire ses mémoires.

On aime le coup de crayon et les dialogues de cette satire hilarante d'Hollywood, qui parlera en particulier aux sériephiles. Les moments où BoJack parodie les sitcoms familiales américaines, leurs faux sourires et leurs situations caricaturales, sont forcément savoureux. Mais même sans avoir ces codes en tête, les répliques politiquement incorrectes font mouche. On s'attache progressivement à l'égocentré et dépressif BoJack.

-Deux saisons disponibles sur Netflix

Family Guy, la plus familiale

Ecrite par un des fers de lance de l'animation adulte à la télé, Seth MacFarlane (American Dad!, The Cleveland Show), Family Guy dépeint le quotidien d'une famille américaine moyenne, dont le père, Peter Griffin, travaille comme ouvrier et se montre régulièrement maladroit même s'il est bien intentionné. Sa femme, Lois, mère au foyer et prof de piano, élève trois enfants : la weirdo Meg, le grand benêt Chris et le bébé diabolique Stewie, qui parle comme un adulte.

La tribu a aussi un chien anthropomorphique qui mange à leur table et parle tranquille. Lancée en 1999, cette satire familiale en est déjà à sa 14ème saison. L'année passée, elle a connu un crossover exceptionnel avec Les Simpson, dans un épisode intitulé "The Simpsons Guy". Le thème du noyau familial, central dans les deux séries animées, les prédestinait à se rencontrer.

-Cinq saisons disponibles sur Netflix

Archer, la plus "James Bondante"

Imaginée par Adam Reed, cette série d'animation pour adultes suit les aventures d'un espion, Sterling Archer, qui travaille à l'ISIS (International Secret Intelligence Service). Elégant façon James Bond en surface, Archer est surtout un gros égoïste, qui cherche avant tout son plaisir et peut balancer pas mal de conneries à la minute. Il est entouré d'une galerie de collègues hauts en couleur, et doit mener à bien une mission internationale à chaque épisode, tout en n'oubliant pas de satisfaire sa grosse libido.

La série est initialement diffusée sur FX. A partir de la saison 5, elle est rebaptisée Archer Vice, car à la suite de la fermeture d'ISIS, le groupe va se reconvertir dans la vente de cocaïne pour assurer sa retraite ! Gros délire à mi-chemin entre James Bond et OSS 117 version animation, Archer s'adresse évidemment à un public averti (beaucoup de jurons, de scènes explicites, d'allusions sexuelles), qui sera mort de rire en découvrant les péripéties de cet espion irrésistiblement à côté de la plaque.

-Six saisons disponibles sur Netflix