Les coulisses du crossover inattendu dans Unbreakable Kimmy Schmidt

Ou quand l’univers coloré d’Unbreakable Kimmy Schmidt fusionne avec le milieu carcéral déjanté d’Orange Is the New Black. Attention, spoilers.

© Netflix

© Netflix

Le vendredi 19 mai dernier, Kimmy Schmidt et ses tenues flashy faisaient leur come-back sur Netflix pour une troisième salve d’épisodes. Comme d’habitude, on pouvait s’attendre à des conversations complètement WTF et à de nouvelles crises existentielles estampillées Titus Andromedon. En revanche, on était très loin de voir venir un crossover avec Orange Is the New Black. La plateforme américaine n’en est plus à son coup d’essai, ayant récemment pris un malin plaisir à mélanger l’univers des prisonnières de Litchfield avec l’ambiance atypique de Black Mirror.

Dans “Kimmy Steps on a Crack”, le cinquième épisode de cette saison 3, l’héroïne du show doit voler au secours de son ancienne camarade de bunker, Gretchen. Depuis le lancement d’Unbreakable Kimmy Schmidt, cette dernière peine à retrouver une vie normale et se met souvent dans des situations improbables. Cette apparition ne fait pas exception à la règle puisque Gretchen a créé sa propre secte en kidnappant de jeunes garçons. Tout va mal lorsqu’elle menace de faire sauter la maison dans laquelle elle habite avec ses nouveaux disciples. Résultat des courses : elle se fait coffrer par le FBI et termine… au pénitencier de Litchfield.

Robert Carlock, le cocréateur de la comédie de Netflix, a expliqué les origines de ce crossover surprenant dans une interview pour Entertainment Weekly :

“On a trouvé ça drôle de suggérer qu’on vivait dans le même monde qu’Orange Is the New Black et, bien entendu, on est toujours à la recherche de synergies Netflix. On a envoyé un mail à Jenji Kohan [showrunneuse d’Orange Is the New Black, ndlr] afin de lui demander si c’était OK pour elle que Gretchen aille dans cette prison.

Puis on a rajouté l’idée d’incorporer une de ses actrices pour rendre le tout plus réaliste. On lui a demandé si elle était d’accord. Jenji a été très ouverte avec nous quant au fait qu’on empiète sur le monde qu’elle a créé, et on lui en est très reconnaissant.”

Au bout du compte, c’est au personnage de Black Cindy qu’est revenu le privilège de faire un caméo dans cette saison 3 d’Unbreakable Kimmy Schmidt. Robert Carlock a mentionné l’existence d’une liste des actrices disponibles pour s’incruster dans sa série, mais le choix de Black Cindy est apparu comme une évidence. Son interprète, Adrienne C. Moore, avait déjà fait office de guest dans deux épisodes de 30 Rock, une autre sitcom sur laquelle le tandem Carlock-Tina Fey avait bossé avant de prendre les rênes d’Unbreakable Kimmy Schmidt.

L’intégrale de la série est disponible dès maintenant sur Netflix.