En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Vidéo : d’Elisabeth Moss à Nikolaj Coster-Waldau, les stars de séries se prêtent au jeu des Mean Tweets

Certains en ont vraiment pris pour leur grade dans l’émission de Jimmy Kimmel.

Passage incontournable du Jimmy Kimmel Live, la séquence "Mean Tweets" impose aux nombreuses célébrités invitées sur le plateau de l’animateur de lire à haute voix des "tweets méchants" à leur égard. Toutes les stars se prêtent volontiers au jeu et usent de leur pouvoir d’autodérision pour accepter la critique ou au contraire remballer l’internaute comme il se doit.

De retour pour sa quinzième saison, l’émission de Jimmy Kimmel a mis les petits plats dans les grands en invitant une flopée de stars du cinéma pour lire quelques messages exceptionnels. Mais de nombreux acteurs et actrices du petit écran ont également été conviés, tels Elisabeth Moss (The Handmaid’s Tale), John Lithgow (The Crown), Jeffrey Tambor (Transparent), Jennifer Aniston (Friends), Jim Parsons (The Big Bang Theory), Nikolaj Coster-Waldau (Game of Thrones), Kristen Bell (Veronica Mars), Bob Odenkirk (Better Call Saul) et Kumail Nanjiani (Silicon Valley).

Ainsi, Jim Parsons s’est vu traité de "marionnette de ventriloque venue au monde pour devenir un délinquant sexuel", tandis que Kumail Nanjiani a répondu avec brio à une question d’internaute qui se demandait si sa bite était de plusieurs couleurs. L’acteur américano-pakistanais a lancé face caméra : "Oui, de toutes les couleurs des rouges à lèvres de ta mère." Ça, c’est fait.