En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Vidéo : quand Jaime Lannister devient un elfe du Père Noël donneur de leçons

Un Lannister paie toujours ses cadeaux de Noël.

En cette période de fin d’année festive, Nikolaj Coster-Waldau et l’animateur Jimmy Kimmel sont complices d’un sketch de Noël carrément tordant. L’interprète de Jaime Lannister dans Game of Thrones y incarne un elfe du Père Noël un peu relou, moralisateur, qui ressemble davantage au croque-mitaine qu’à un véritable serviteur de saint Nicolas. Pire, le lutin profite de sa connaissance pointue de la série de fantasy pour terroriser les enfants et les alerter sur les dangers d’un comportement "déviant".

Première leçon à retenir de cette nouvelle tradition de Noël baptisée "Lannister on the Bannister" ("Un Lannister sur la rampe d’escaliers") : "Winter is coming". Le credo légendaire des Stark est le pourfendeur des rêves enfantins en hiver, puisque la neige et le froid sont synonymes de mort à Westeros. Vient ensuite l’interdiction de voler des bonbons. Le lutin veille au grain comme les Gardes de la Nuit sur le Mur. Un délit qui pourrait vous coûter une main, Jaime en sait quelque chose.

Troisième règle, oubliez les cookies et le lait déposés comme offrandes au père Noël. Optez plutôt pour un mouton cuit à la broche, ou toute autre viande grasse et écœurante qui vous ramène aux temps moyenâgeux. Une tourte aux Frey peut-être une idée alternative si la cheffe Arya est en cuisine. Enfin, ne rompez jamais une promesse, au risque d’être piégé·e dans une sombre pièce fermée à quatre tours et de devenir acteur du "Red Wedding" bien malgré vous. Merry Christmas, dear Lannister.