En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Vidéo : la storyline de Friends que Matthew Perry, aka Chandler, a refusé de jouer

Difficile à croire, mais il y a apparemment des limites que Matthew Perry se refuse à franchir. Surtout si ça implique un club de strip-tease !

Invité sur le plateau de l’animateur de talk-show Andy Cohen, au côté du chef britannique Gordon Ramsay, Matthew Perry s’est prêté au jeu du question-réponse. Et plus de treize ans après la fin de la cultissime sitcom, l’interprète de Chandler Bing est toujours partant pour parler de Friends. L’interview est intitulée "Plead the Fifth", en référence à la Constitution américaine qui stipule qu’en "plaidant le cinquième amendement", un témoin dans un procès peut refuser de répondre à une question s’il estime que celle-ci risque de l’incriminer. Une façon un peu pompeuse de demander un joker, en somme. Une carte dont Matthew Perry se sert d’ailleurs dès le début, quand on le met face à un choix cornélien : au jeu du "Marry, shag, kill", il doit décider qui, de ces partenaires féminines de Friends, il pourrait "marier, baiser, tuer". Effectivement, mieux valait s’abstenir.

Mais la partie qui nous intéresse, c’est celle sur la série en elle-même. Andy Cohen lui demande : "Citez-moi une storyline de Friends qui selon vous allait trop loin, ou pour laquelle vous vous êtes dit, en lisant le script 'est-ce qu’ils sont sérieux ?'". Matthew Perry se souvient alors de cet épisode dans lequel Chandler se retrouvait dans un club miteux de strip-tease masculin juste parce qu’il aimait leurs sandwichs. "Je les ai appelés et je leur ai dit : 'je pense qu’on ne va pas la faire, celle-là'". Et il a eu gain de cause puisque les scénaristes ont fini par renoncer à leur idée. Dommage, nous on aurait bien aimé voir ça !