Les Watchmen de Damon Lindelof devraient se passer d’Ozymandias

L’homme le plus intelligent du monde pourrait être mort.

L’Ozymandias des comics était incarné par Matthew Goode dans le film de Zack Snyder.

Décidément, la série inspirée du chef-d’œuvre Watchmen d’Alan Moore et Dave Gibbons, orchestrée par Damon Lindelof pour HBO, est partie pour être plus libre que jamais. Le papa de Lost et The Leftovers s’était fendu d’un manifeste passionné de 5 pages sur Instagram pour expliquer sa vision très personnelle de la série. L’homme ne veut pas faire de suite directe ou de spin-off. Il place son histoire dans le même univers que les Watchmen, mais une décennie plus tard et avec des personnages principaux différents, dont le cast a été en partie dévoilé. En résumé, Lindelof compte répondre aux canons de l’univers Watchmen… à sa façon.

Dans ce contexte, apprendre que le showrunner devrait se passer de l’un des personnages phares de l’histoire originale, Adrian Veidt, aka Ozymandias, n’est donc pas une surprise totale, mais voilà qui ne devrait pas plaire aux puristes des comics.

Le site /Film vient en effet de dévoiler des images du tournage de la série, qui a lieu actuellement à Macon, dans l’État de Géorgie. On y découvre des photos d’un journal qui annonce en une "Veidt Officially Declared Dead" ("Veidt est officiellement mort"). Voilà qui est clair comme de l’eau de roche… Dans les comics, on avait quitté Adrian bien en vie, après qu’il a fait croire à une fausse invasion alien, décimant la ville de New York et des millions d’habitants pour… sauver l’humanité. Si, si. Cette menace extérieure avait mis fin à la Guerre Froide et à l’escalade nucléaire, les États-Unis et l’Union soviétique s’alliant pour faire face à cet ennemi (imaginaire).

Reste à savoir si ce journal dit la vérité. Devenu un businessman très influent, Ozymandias pourrait aussi bien avoir feint sa propre mort pour une raison ou une autre dans la série de Damon Lindelof. D’autres photos de tournage dévoilent la présence de bâtiments avec des sigles pour se protéger des aliens, ce qui prouve que sa ruse pour sauver l’humanité d’elle-même a fonctionné pendant des années.

Un autre titre du journal attire notre attention : "Boise Squid shower Destroys Homeless Camp, Kills 2" ("Un calamar géant détruit un camp de SDF et fait deux morts"). Dans les comics, il fait référence à cette gigantesque créature aux airs de calamar, dont Adrian s’était servi pour faire croire à une invasion extraterrestre. De là à penser que l’homme a créé de faux ovnis pour continuer à faire croire à son mensonge, il n’y a qu’un pas. Et s’il est réellement mort, les attaques vont alors s’arrêter et les hommes pourraient reprendre leur lutte destructrice et le chemin d’une guerre nucléaire…

Évidemment, tout cela n’est que théorie. On peut compter sur Damon Lindelof pour livrer des indices bien prises de tête avant que l’on ait le fin mot de l’histoire. D’autant que le showrunner tourne là un pilote, qui peut se transformer en série ou au contraire être refusé par HBO. Wait and see.