© AMC

Alpha et Beta débarquent dans le nouveau teaser de la saison 9 de The Walking Dead

Les leaders des Chuchoteurs ne sont pas des enfants de chœur.

Depuis l’épisode "Who Are You Now ?" de la saison 9, les survivants de The Walking Dead ont l’étrange sensation d’être épiés. Pour ne rien arranger à la situation, les rôdeurs adoptent d’étranges comportements – notamment les hordes, qui se déplacent en fonction du mouvement des humains. L’inquiétude est encore montée d’un cran lorsque Eugene et Rosita ont entendu les zombies murmurer et communiquer entre eux. Il aura finalement fallu un mort pour comprendre que ces morts-vivants conscients étaient en réalité une communauté à part entière…

Publicité

Les Chuchoteurs ont donc véritablement fait leur entrée dans l’épisode "Evolution", de la manière la plus terrifiante possible. Contrairement à ce que leur mode de vie macabre laisse penser, ils sont particulièrement minutieux et organisés. Le nouveau teaser de la série est là pour nous le rappeler, enchaînant des séquences où les habitants d’Alexandria et de la Colline sont observés dans la forêt. Mais la bande-annonce introduit surtout les deux leaders de cette communauté zombiesque : Alpha et Beta, incarnés respectivement par Samantha Morton (Minority Report) et Ryan Hurst (Sons of Anarchy).

Comme leurs suiveurs, le tandem porte des masques constitués de peaux de zombies en décomposition (et non de membres de Slipknot) sur le visage. Un camouflage rêvé pour ces survivants qui ont pleinement embrassé l’ère post-apocalyptique en vivant parmi la nouvelle espèce au pouvoir. La seconde partie de la saison 9 introduira également Lydia, la fille d’Alpha, jouée par Cassady McClincy (vue dans Castle Rock). Dans les comics, elle se prend d’affection pour Carl, dont le rôle sera probablement récupéré par Henry, compte tenu de l’éradication progressive des Grimes dans la série.

La saison 9 de The Walking Dead reprendra dès le 10 février prochain sur AMC outre-Atlantique, et en US+24 chez nous sur OCS Choc.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 11/01/2019

Copié

Pour vous :