Ⓒ FX

Les aliens d'Asylum pourraient revenir dans la saison 10 d'American Horror Story

Kit Walker est parmi nous.

On sait que les différents univers d’American Horror Story sont liés entre eux. Ryan Murphy et Brad Falchuk ne s’en cachent plus quand il s’agit de faire référence aux précédentes saisons, voire pour teaser les futures. 1984, la dernière itération de l’anthologie horrifique, se révèle ainsi plutôt insistante sur des éléments en lien avec Asylum, la deuxième saison du show. En réalité, on en vient même à se demander si les deux créateurs ne seraient pas en train d’anticiper le retour de mystérieux envahisseurs : les aliens qui ont kidnappé Kit Walker, incarné par notre bien-aimé Evan Peters.

L’excitation des fans sur cette théorie a commencé avec l’apparition de la maison de Mr. Jingles (John Carroll Lynch), le tueur présumé de 1984, qui est aussi celle de Kit dans Asylum. Une vingtaine d’années ainsi que plusieurs États américains séparent les deux intrigues, mais il n’est pas impossible que les aliens aient déplacé le bâtiment dans le plus grand secret.

Publicité

Ⓒ FX

Autres indices, cette fois dissimulés dans l’épisode "Rest in Pieces" : le nom de Leonard Nimoy, le premier à avoir joué Spock dans la saga Star Trek, est lâché au milieu d’une conversation, tandis qu’une scène de l’épisode fait référence à The National Enquirer. Ce tabloïd américain a offert 5 000 dollars à Travis Walton, un homme qui prétendait avoir été enlevé par des extraterrestres au milieu des années 1970. Le média souhaitait ainsi le récompenser pour la création de "la meilleure affaire d’ovni de l’année".

Enfin, un dialogue entre Mr. Jingles et Jonas (Lou Taylor Pucci) a interpellé certains fans. Ce dernier confie au tueur que la sensation de mourir est similaire à celle de "flotter dans l’espace". Une réplique qui n’est pas sans rappeler les événements d’Asylum, avec l’enlèvement du corps inerte de Kit Walker à la fin de la saison…

Publicité

Dans son anthologie, Ryan Murphy a développé un large bestiaire de démons, clowns maléfiques, serial killers et autres fantômes flippants. En revanche, il n’a jamais refait appel aux aliens, et pourrait donc en faire les antagonistes principaux de la saison 10. Dans les colonnes de TV Guide, le showrunner a par ailleurs confirmé que 1984 contiendrait "de gros indices" sur le prochain thème horrifique d’American Horror Story. Un beau moyen de boucler la boucle avec ce qui restera comme l’une des meilleures (si ce n’est la meilleure) saisons de l’anthologie.

En France, la saison 9 d’American Horror Story est diffusée en US+24 sur Canal+.

Par Adrien Delage, publié le 08/11/2019

Copié

Pour vous :