© Netflix

Après Élite, Netflix prépare cinq nouvelles séries espagnoles

Série animée, comédie de super-héros, "high school drama"… Il y en aura pour tous les goûts pour les amateur·rice·s de fictions hispaniques.

© Netflix

Si vous avez aimé Élite, lancée en octobre dernier sur Netflix, l’année 2020 promet d’être radieuse. La plateforme américaine, qui veut renforcer sa présence en Europe et ses investissements dans les productions locales, va mettre en chantier cinq nouvelles séries espagnoles.

Publicité

Le premier projet sera chapeauté par le cocréateur d’Élite, Carlos Montero, et s’intitulera El Desorden que dejas. Adapté de l’un de ses romans, ce thriller en huit épisodes suivra une jeune prof de littérature, dont le mariage vacille et qui est embarquée dans un mystère impliquant sa prédécesseure. Cette dernière se serait suicidée après avoir été harcelée par ses élèves.

Netflix a également misé sur El Vecino, une comédie en dix épisodes sur les déboires sentimentaux et professionnels d’un mec fauché. Les superpouvoirs qu’il a hérités d’un alien ne font rien pour arranger sa situation, jusqu’à ce qu’un voisin l’aide à les cacher et lui montre comment s’en servir pour faire le bien autour de lui. Cette joyeuse réinterprétation du mythe du super-héros aura Miguel Esteban et Raul Navarro comme showrunners.

On découvrira également l’actrice Victoria Abril, accompagnée de Verónica Forqué, Charo López et Ángela Molina, dans une mini-série en trois épisodes intitulée Dias de Navidad. Elles interpréteront quatre sœurs, que l’on suivra à différents moments clefs de leurs vies, ce qui nous fera découvrir les petits secrets de famille qui se cachent dans les interstices de leur histoire commune. Un drame familial créé et réalisé par Pau Freixas.

Publicité

Valeria sera quant à elle centrée sur une héroïne, qui donne son nom à la série, une autrice se débattant avec son art, tout en devant gérer un mari émotionnellement distant. Elle trouvera un réconfort bienvenu auprès de ses trois meilleures amies. C’est Maria López Castaño (Gran Hotel) qui sera la showrunneuse de ce projet en huit épisodes adapté des romans de l’écrivaine et blogueuse Elisabet Benavent.

Enfin, Netflix portera à l’écran la trilogie fantastique de Laura Gallego Memorias de Idhún, qui voit plusieurs royaumes s’affronter, en dépit d’une prophétie révélant que leurs destins sont étroitement liés. C’est l’autrice des romans qui servira de showrunneuse, aux côtés d’Andres Carrion, pour cette série animée de fantasy en cinq épisodes.

Le vice-président des contenus originaux de Netflix en Espagne, Francisco Ramos, s’est dit très satisfait de ce large choix de genres et de formats :

Publicité

"Chez Netflix, nous voulons produire des séries locales avec un attrait global, et l’Espagne a constamment imaginé de formidables programmes, autant pour le pays que pour le reste du monde. Cette nouvelle fournée de projets, tous différents les uns des autres, très forts et menés par des conteurs·ses haut de gamme, va créer des histoires qui résonneront avec les abonné·e·s tout autour du globe."

Toutes ces nouvelles séries, prévues pour 2020, seront disponibles dans chacun des 190 pays où Netflix est implanté.

Par Delphine Rivet, publié le 07/02/2019

Copié

Pour vous :