© Netflix

Suite à Bandersnatch, les "livres dont vous êtes le héros" attaquent Netflix en justice

La plateforme avait demandé l’autorisation d’utiliser la marque "Choose Your Own Adventure" bien en amont, mais sans succès.

© Netflix

Bandersnatch, l’épisode interactif de Black Mirror lancé entre les saisons 4 et 5, n’a pas fini de faire couler l’encre. En marge des considérations critiques et des expériences narratives des abonné·e·s, c’est la menace d’un procès pour utilisation frauduleuse de la marque "Choose Your Own Adventure" qui plane aujourd’hui sur Netflix. L’éditeur Chooseco de cette collection de livres "dont vous êtes le héros" réclame ainsi 25 millions de dollars à la firme de Reed Hastings.

Publicité

Polygon, qui relaye l’info, nous apprend que Netflix avait cependant bien tenté d’obtenir de Chooseco l’autorisation d’utiliser la marque. C’était en 2016, mais l’éditeur n’a jamais donné suite. Pourtant, comme le relève Numérama, capture d’écran à l’appui, Bandersnatch ne s’est pas privé de citer le concept, en plus de s’en inspirer pour sa narration, en début d’épisode.

Chooseco estime que le ton "sombre et parfois dérangeant" de Bandersnatch pourrait "ternir" l’image "positive" de la marque. L’éditeur reproche aussi à Netflix de "capitaliser sur la nostalgie des livres d’origine, publiés dans les années 1980-1990". Et ce n’est pas la première fois que Chooseco tape du poing sur la table puisque la maison d’édition avait déjà envoyé une mise en demeure à Netflix par le passé, pour les mêmes griefs, nous explique Polygon, qui s’est procuré le procès-verbal.

Bandersnatch, ainsi que les quatre premières saisons de Black Mirror sont disponibles sur Netflix.

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 16/01/2019

Copié

Pour vous :