© Netflix

Oui, il est possible de jouer à Nohzdyve, le jeu vidéo fictif de "Bandersnatch"

Grâce à un QR code caché dans une des scènes, le jeu sur lequel planchait Colin est à portée de quelques clics.

© Netflix

La semaine passée, le géant du streaming est passé au stade supérieur en proposant son tout premier épisode interactif de Black Mirror. À travers l’histoire d’un jeune programmeur bossant sur un jeu vidéo plus complexe que prévu, "Bandersnatch" immergeait l’usager de Netflix avec une narration non linéaire, composée de choix multiples. Ainsi, plusieurs trajectoires diverses étaient possibles selon les décisions effectuées, dont une qui donnait accès à un easter egg plutôt ingénieux.

Publicité

En effet, un QR code est dissimulé dans une scène. Lorsqu’on le scanne grâce à notre smartphone, on atterrit sur le site de TuckerSoft, l’entreprise fictive pour laquelle le héros de "Bandersnatch" doit produire son jeu vidéo. Là-bas, on peut y télécharger Nohzdyve, soit le jeu sur lequel bossait Colin, le jeune prodige torturé de l’épisode interactif, et qui rend d’ailleurs hommage à "Nosedive", soit le premier épisode de la saison 3 avec Bryce Dallas Howard. Comme quoi, Black Mirror sait faire plaisir aux fans et réserve constamment des surprises.

En prime, au rayon des surprises, on apprend qu’il existe une scène que personne ne devrait arriver à visionner. "On a effectivement filmé une scène à laquelle on ne peut pas accéder", confie David Slade, le réalisateur dudit épisode, auprès de The Hollywood Reporter. Quant à savoir quel est l’intérêt de faire ça, le mystère reste entier. Un tel teasing devrait en tout cas motiver les plus férus d’informatique à décortiquer l’épisode en question.

Enfin, pour celles et ceux qui se demandent combien de fins alternatives sont possibles, le mystère continue, puisque même Charlie Brooker et Annabel Jones – les deux coproducteurs exécutifs de la série – n’arrivent pas à tomber d’accord.

Publicité

Par Florian Ques, publié le 02/01/2019

Copié

Pour vous :