Ⓒ CJ Entertainment

Bong Joon-ho en dit plus sur le remake en série de Parasite

Il ne s'agira pas d'un simple remake mais bien d'une expansion en langue anglaise de sa comédie noire.

Une Palme d’or, un Golden Globe et six nominations aux Oscars 2020, dont les catégories Meilleur film et Meilleur réalisateur. Parasite est d’ores et déjà le film de l’année dans le cœur de nombreux fans de Bong Joon-ho. Avec sa réussite outre-Atlantique, le réalisateur sud-coréen est en train de négocier plusieurs projets d’expansion, dont un remake américain et surtout une adaptation en mini-série sur HBO, coécrite avec Adam McKay (Vice).

Juste après sa nomination dans la course aux Oscars, Bong Joon-ho a donné une interview à nos confrères de Deadline concernant la transposition de Parasite sur le petit écran. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agira pas d’un simple remake mais bien d’une expansion de son univers tragicomique, qu’il décrit comme un film de huit heures :

Publicité

"J’ai adoré le travail d’Adam Mckay sur 'The Big Short', et j’apprécie particulièrement son sens de l’humour et son talent pour la satire sur la politique américaine actuelle. Pendant que j’écrivais 'Parasite', j’ai eu tellement d’idées qu’il m’était impossible de toutes les intégrer dans un film de deux heures. Je savais que si j’avais plus de temps, j’aurais pu rajouter ces intrigues à l’histoire principale et c’est la base de ma collaboration avec Adam Mckay.

Même si je ne suis pas vraiment familier avec l’industrie de la télévision, je considère cette mini-série comme une expansion de mon film, qui pourra plonger plus profondément dans ses histoires. Adam Mckay et HBO ont créé cette série géniale qu’est 'Succession', donc je suis honoré et confiant de travailler avec ces collaborateurs prestigieux."

Rappelons que même si les détails de l’adaptation ne sont pas encore connus, il s’agira d’un remake tourné en langue anglo-saxonne à destination du public américain. En attendant une probable sortie d’ici fin 2020 voire 2021, on espère voir Bong Joon-ho repartir avec son Oscar du Meilleur réalisateur lors de la cérémonie qui se tiendra le 9 février prochain. Pour rappel, le cinéaste a déjà deux autres projets de films en développement, dont un drame réaliste inspiré d’un article de CNN et un thriller horrifique se déroulant à Séoul.

Par Adrien Delage, publié le 14/01/2020