©SHOWTIME

Teaser : Carrie est plus parano que jamais dans la saison 8 de Homeland

L'ex-agent de la CIA n'a pas dit son dernier mot.

Après un hiatus bien mérité, Carrie Mathison (Claire Danes) est de retour aux affaires dans la huitième saison de Homeland, attendue à compter du 9 février 2020 sur Showtime (et Canal+ chez nous). La chaîne américaine vient de nous donner des nouvelles de l’increvable espionne, qui se remet de plusieurs mois d’enfermement brutal dans un goulag russe. Elle doit sortir de sa retraite anticipée quand on l’appelle pour aider à mettre fin à la guerre interminable en Afghanistan. Son ancien boss et ami Saul Berenson (Mandy Patinkin), devenu conseiller à la sécurité nationale, y a été envoyé pour engager un processus de paix avec les talibans. 

Publicité

Mais comme on le découvre dans ce court teaser de moins d’une minute, Carrie a perdu une partie de sa mémoire à court terme, et est soupçonnée par son camp d’avoir fait fuiter des informations à l’ennemi. Alors qu’elle est interrogée par les forces américaines, Saul, qui a besoin des relations et de l’expertise de sa protégée à Kaboul, va la faire venir à ses côtés, contre l’avis médical.

Les deux agents vont se retrouver, une dernière fois, dans "la tanière du lion", explique le pitch officiel de cette ultime saison de Homeland, qui sera composée de 12 épisodes. Aux côtés de Claire Danes et Mandy Patinkin, le cast comprendra Beau Bridges (dans le rôle du nouveau président américain), Maury Sterling, Linus Roache et Costa Ronin.

Créé en 2011 par Alex Gansa et Howard Gordon, ce reboot américain de la série israélienne Hatufim a connu une belle longévité, transformant son héroïne bipolaire et complexe en Jack Bauer des temps modernes.  

Publicité

Par Marion Olité, publié le 13/11/2019

Copié

Pour vous :