© FOX

Les charges contre Jussie Smollett, l’acteur d’Empire, ont finalement été abandonnées

Le mois dernier, l'acteur, accusé d'avoir mis en scène sa propre agression, comparaissait devant la justice.

On se croirait presque dans un épisode d’Empire, le soap de la Fox qui l’a rendu célèbre. Pourtant, tout ceci est bien réel. Dans un ultime twist, on apprend aujourd’hui que les seize chefs d’accusations portés contre Jussie Smollett viennent d’être abandonnés par la justice de Chicago.

Pour rappel, en janvier dernier, l’acteur noir et gay avait rapporté s’être fait agresser dans la rue par deux inconnus proférant des "insultes racistes et homophobes". Immédiatement, une vague d’émotion déferle sur les réseaux sociaux, qui sont noyés sous les messages de soutien.

Publicité

Mais rapidement, la police enquêtant sur l’affaire a émis des doutes quant à la véracité de son récit. Selon les forces de l’ordre, Jussie Smollett aurait payé ses deux agresseurs dans une tentative sordide de créer le buzz autour de son nom. En février, celui qui incarne Jamal Lyon dans la série Empire, comparaissait devant le tribunal de Chicago, notamment pour "trouble à l’ordre public et dépôt de fausse plainte".

Finalement, les charges ont été abandonnées. Il n’en fallait pas plus pour indigner les représentants des forces de l’ordre et le maire de Chicago, Rahm Emanuel, qui parle "d’abomination" judiciaire. Il insinue que les célébrités auraient droit à un traitement de faveur face à la justice. "Il nous fait passer pour des idiots", a-t-il lancé au micro de l’émission d’ABC Good Morning America.

Évincé des cinq derniers épisodes de la saison en cours de diffusion suite à cette affaire, Jussie Smollett pourrait donc renégocier son retour dans Empire dès juin prochain.

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 28/03/2019

Copié

Pour vous :