©Netflix

Les Chevaliers du Zodiaque de Netflix débarqueront à l’été 2019

Et on n’a pas vraiment hâte.

©Netflix

Si on n’est pas au niveau de la catastrophe Denver, le dernier dinosaure, le reboot des Chevaliers du Zodiaque – Saint Seiya de son nom original, la série animée étant l’adaptation du manga de Masami Kurumada – ne nous inspire pas un enthousiasme débordant. Après une première annonce et un poster où l’on découvrait Seiya aux pieds de Saori Kido, la réincarnation d’Athéna, Netflix vient de dévoiler une nouvelle affiche qui confirme l’animation choisie, à base de CGI à tous les étages et d’un dessin certes dans l’air du temps, mais qui n’a plus rien à voir avec l’anime culte que les enfants des 90’s ont découvert dans feu Le Club Dorothée.

Publicité

La différence majeure qui nous saute aux yeux, c’est que si les chevaliers sont des adolescents dans le manga, ils paraissaient plus adultes dans le premier anime. Les standards de beauté et d’animation ont changé en 30 ans, c’est une réalité, mais on va avoir du mal à s’attacher à ces nouvelles versions rajeunies de Seiya, Shiryû, Hyôga, Shun, et Ikki, même si elles sont imaginées par le studio d’animation Toe, qui a également produit l’anime de 1986.

Pour le moment, on a seulement droit à un aperçu du look de Seiya et de son fameux point de Pégase, mais on espère en tout cas que le studio restera fidèle à la diversité des représentations masculines que proposait l’anime original, avec ses chevaliers aux yeux de biche et aux longs cheveux de toutes les couleurs. Car oui, vous ne l’aviez peut-être pas remarqué mais Saint Seiya était en fait un peu en avance sur son temps de ce point de vue-là. On peut même voir rétrospectivement dans la série un petit côté LGBTQ+ friendly.

En attendant l’arrivée de ce reboot des Chevaliers du Zodiaque, qui comptera douze épisodes mis en ligne à l’été 2019, les nostalgiques peuvent revoir l’anime de leur enfance : les arcs du Sanctuaire, de Inferno et Elysion sont disponibles sur Netflix.

Publicité

Par Marion Olité, publié le 28/11/2018

Copié

Pour vous :