©Canal+/HBO/Sky

De The New Pope à La guerre des mondes, les séries 2019/2020 de Canal+

La rentrée sera sérielle ou ne sera pas.

Alors que l’arrivée imminente aux États-Unis des mastodontes Disney+ et Apple TV+ est sur toutes les lèvres, en France, les acteurs de fiction aiguisent leurs armes pour se lancer dans une année 2019-2020 décisive pour la suite de l’industrie sérielle. Ce 28 août, Canal+ a réuni les journalistes pour présenter ses créations originales à venir dans les prochains mois, ainsi que ses acquisitions en matière de shows étrangers. Et il y en a pour tous les genres.

De l'anticipation politique

La rentrée sera placée sous le signe de la politique avec l’adaptation du roman Les Sauvages de Sabri Louatah par ce dernier, qui fait équipe avec Rebecca Zlotowski. C’est une première incursion dans le monde des séries – et on espère pas la dernière – pour la réalisatrice d’Une fille facile. L’histoire se déroule dans un futur proche, et se penche sur la trajectoire de deux familles alors que, pour la première fois de l’histoire, les Français·es ont élu un président d’origine arabe, Idder Chaouch (incarné par le très en forme Roschdy Zem). Nul doute que cette série, qui s’intéresse autant au parcours intime de ses personnages qu’au racisme ambiant en France dès qu’on évoque le sujet des personnes d’origine arabe, créera l’événement dès septembre. À noter également, la présence au casting du rappeur Sofiane, qui s’en sort très bien dans un rôle délicat.

Publicité

Toujours au programme de Canal+ entre septembre et décembre 2019, l’adaptation attendue du classique SF La Guerre des mondes de H.G. Wells, qui prendra la forme d’une coproduction internationale signée Howard Overman, le créateur de Misfits. Dans les rôles principaux, on retrouve Gabriel Byrne, Elizabeth McGovern (Downton Abbey) mais aussi la frenchie Léa Drucker. L’histoire, vous la connaissez, c’est tout simplement celle d’une invasion extraterrestre par de gigantesques machines à trois pattes, bien décidées à éliminer toute forme de vie. Implacable et intemporel.

… et des papes

Au rayon coproduction, un exercice que maîtrise bien Canal +, The New Pope, aka la saison 2 de la fascinante The Young Pope est elle aussi attendue avant la fin 2019 sur la chaîne cryptée et HBO. Paolo Sorrentino est de nouveau aux manettes de cette deuxième livraison, dans laquelle le Pape Pie XIII, incarné par Jude Law, est dans le coma. Un nouveau pape, Jean-Paul III, va prendre sa place et les traits de John Malkovich. Il aura bien du mal à faire oublier son charismatique prédécesseur et devra gérer plusieurs scandales qui menacent les fondations de l’Église.

Publicité

Un autre homme en quête de pouvoir va reprendre du service début 2020, c’est Kad Merad, qui incarne le rôle-titre de Baron Noir, la série politique d’Eric Benzekri et Jean-Baptise Delafon. Dans cette saison 3, Philippe Rickwaert, lassé de jouer les hommes de l’ombre, va en effet se présenter aux élections présidentielles, en pleine ère des fake news et des réseaux sociaux. Et puis le premier semestre 2020 va voir revenir in extremis Eric Judor et sa série Platane. Cela fait des mois qu’on vous parle d’une potentielle saison 3 : on devrait donc enfin en voir la couleur ! Rappelons qu’il s’agit d’une dramédie sur le monde du show-business français, dans laquelle le comique incarne une version peu glorieuse de lui-même. La saison 2 de Platane date de… 2013. Oui, c’est la France ça, madame ! Canal+ annonce aussi l’arrivée l’année prochaine de la saison 5 de la série d’espionnage Le Bureau des légendes, menée par Eric Rochant.

Publicité

Côté nouvelles créations originales en 2020, on retient l’attendue Validé de Franck Gastambide, qui nous plongera dans le monde du rap et sera diffusée en exclu sur la plateforme Canal+ Séries. On vous en parle très bientôt sur Biiinge, puisqu’on a eu la chance de se rendre sur le tournage. Annoncée depuis plus d’un an, la nouvelle série adaptée d’un livre de Roberto Saviano (Gomorrah), ZeroZeroZero, va quant à elle nous raconter le trajet du trafic de cocaïne, du Mexique aux États-Unis en passant par l’Italie. Il s’agit d’une coproduction avec la chaîne Sky. Le casting comprend Andrea Riseborough, Gabriel Byrne (oui, encore lui) ou encore Tchéky Karyo.

(© BBCOne)

Canal+ a également commandé pour le premier semestre 2020 une création originale d’un auteur israélien, Shachar Magen. Baptisé Possession, ce thriller avec Reda Kateb et Judith Chelma met en scène Natalie, une française expatriée en Israël et accusée du meurtre de son mari. Karim, un diplomate français, est chargé de l’aider. Il va tomber sous son charme tout en doutant de son innocence. Notons aussi l’annonce d’une nouvelle comédie, Flamme, adaptation française de Burning Love signée Ben Stiller, qui est elle-même une parodie des émissions de télé-réalité type Le Bachelor. Jonathan Cohen est aux manettes, et on annonce des guests très "Canal+ friendly", tels que Marion CotillardPierre NineyOrelsan ou encore Gilles Lellouche.

Publicité

Enfin, du côté de l’acquisition de séries étrangères, Canal+ a annoncé pour 2019 les diffusions du remake de The Twilight Zone, du petit bijou anglais Years and Years, de la dramédie Brassic initiée par Joe Gilgun, du thriller Chimerica ou encore des américaines City on a hill, Fosse/Verdon, et des saisons 2 de Killing Eve et Pose. Bref, voilà de quoi binge-watcher tout l’hiver, au chaud sous la couette. 

Par Biiinge, publié le 28/08/2019

Copié

Pour vous :