© Capcom

Dante combattra les démons de Devil May Cry dans une série animée Netflix

Adi Shankar, déjà à l’origine de l’adaptation de la saga Castlevania, est aux commandes de ce nouveau projet.

© Capcom

Très satisfait du succès rencontré par l’adaptation des jeux vidéo Castlevania, dont la deuxième saison est un must-see pour les fans de fantasy médiévale, Netflix va continuer de puiser son inspiration dans le monde des consoles. Adi Shankar, le producteur de la série animée de vampires, a annoncé sur Twitter une excellente nouvelle pour les amateurs de beat them all : la saga Devil May Cry va bientôt débarquer sur le petit écran. Le bijou de Capcom, qui a connu quatre suites alors qu’une cinquième est attendue pour mars 2019 sur les consoles de nouvelle génération, avait déjà été transposé en anime japonais en 2007.

Publicité

Selon les dires du producteur, la série animée Devil May Cry fera partie d’un univers partagé et cohérent sur Netflix, au même titre que le Marvel Cinematic Universe de Disney. En plus de DMC et Castlevania, on sait qu’Adi Shankar a toujours voulu obtenir les droits d’adaptation de Metroid et qu’il est un expert des Power Rangers. D’autres rumeurs récentes évoquent la possibilité de voir le royaume de Zelda faire son entrée dans cet univers, surnommé pour le moment "bootleg multiverse" (littéralement "multivers de la contrebande") par son créateur. On entrevoit ainsi la possibilité de voir Link et Nero croiser le fer dans un crossover improbable, donc forcément épique.

Pour les néophytes du célèbre beat them all, Devil May Cry conte l’histoire de Dante, un détective privé ultrabadass en charge d’affaires surnaturelles. Il est l’héritier d’un chevalier légendaire appelé Sparda, un démon qui a empêché la fin du monde plusieurs centaines de milliers d’années auparavant. Dans le jeu, le gamer incarne Dante et doit se frayer un chemin dans cet univers gothico-victorien, en lacérant et criblant de balles les créatures infernales de l’Underground qui ont ouvert une brèche vers les vivants.

Publicité

On ne sait pas encore si Adi Shakar puisera son inspiration dans le premier titre de la saga, paru en 2001 sur PlayStation 2, ou en tirera une intrigue originale comme peut le faire Warren Ellis sur Castlevania. Pas de date sortie à l’horizon mais vu la vitesse d’exécution du producteur, on peut s’attendre à voir l’enfer de Devil May Cry déferler sur Netflix dans les prochains mois.

Par Adrien Delage, publié le 19/11/2018

Copié

Pour vous :