© Toei

Au Japon, le film Dragon Ball Super: Broly bat tous les records de la franchise

Le film est un gros succès sur son territoire avant même sa sortie à l’international.

© Toei

On le pensait surtout dédié au marché américain, mais il truste les premières places du box-office japonais depuis plusieurs semaines. Le film Dragon Ball Super: Broly, qui a longtemps fait débat auprès des fans après la décision de rendre canon le Saiyan légendaire, est une véritable mine d’or pour la Toei. En effet, le long-métrage a déjà rapporté 3,3 milliards de yens (environ 26,5 millions d’euros) sur l’archipel nippon. Au niveau des résultats domestiques, c’est plus que Battle of Gods et La Résurrection de 'F' réunis à en croire les chiffres avancés par Box Office Mojo. Pour le moment, 2,6 millions de tickets de cinéma ont été achetés par des spectateurs japonais.

Publicité

Onze jours après son lancement dans les salles obscures, le film avait déjà battu un record de la franchise Dragon Ball, en dépassant les deux milliards de yens de recettes au box-office. La Toei espère que ces chiffres encourageants grimperont jusqu’à 5 milliards de yens, soit environ 40 millions d’euros, avant que le long-métrage ne soit retiré des salles. On rappelle que Dragon Ball Super: Broly n’est toujours pas sorti à l’international, et qu’il devrait donc pulvériser ses prédécesseurs sur les résultats étrangers, notamment sur le territoire américain (le 16 janvier prochain) où les fans raffolent du Saiyan légendaire.

En France, de nombreuses avant-premières (déjà complètes depuis plusieurs jours pour la plupart) auront lieu entre le 23 et le 24 janvier. Le film sortira ensuite pour tous les retardataires en mars 2019. Pour rappel, Dragon Ball Super: Broly est une idée originale d’Akira Toriyama, présent de A à Z dans l’élaboration du projet, qui prend la suite de la série animée. Le mangaka a notamment réécrit le personnage de Broly, repensé le design des personnages et rédigé le scénario.

Par Adrien Delage, publié le 08/01/2019

Copié

Pour vous :