© Toei

Après le Japon, le film Dragon Ball Super : Broly fait un carton aux États-Unis

Le vingtième film de la saga est d’ores et déjà le plus gros succès de la franchise au box-office.

© Toei

Mission réussie pour Akira Toriyama et la Toei. Avec Dragon Ball Super : Broly, les deux parties entendaient bien capitaliser sur le succès du Super Saiyan légendaire, très populaire sur le sol américain. C’est désormais chose faite puisque le vingtième film d’animation Dragon Ball cartonne aux États-Unis, trustant la troisième place du box-office, juste derrière The Upside, le remake US d’Intouchables, et Glass, le nouveau long-métrage de M. Night Shyamalan. Il avait déjà réalisé des scores extraordinaires au Japon, amassant près de 4 milliards de yens (environ 30 millions d’euros) après un mois et demi d’exploitation.

Publicité

Sorti dans 1 233 cinémas américains, ce qui est peu pour ce vaste territoire, Dragon Ball Super : Broly a pourtant amassé 10,7 millions de dollars de recettes lors de sa première semaine. Si on regarde les chiffres à l’international, le film d’animation a déjà récolté plus de 87 millions de dollars. Il s’agit tout simplement d’un record pour la franchise portée par Son Gokû et Vegeta, dépassant haut la main Dragon Ball Z : Battle of Gods (50 millions de dollars), Dragon Ball Z : La Résurrection de 'F' (61 millions de dollars) et le nanar Dragonball Evolution (57 millions de dollars) selon les résultats de Box Office Mojo.

Akira Toriyama, la Toei et le réalisateur Tatsuya Nagamine ont finalement eu le nez creux quant à l’intronisation officielle de Broly dans l’œuvre du mangaka. Le film pourrait aisément dépasser les 100 millions de dollars de recettes au box-office mondial, puisqu’il n’est pas encore sorti dans certaines régions d’Asie (il est attendu en février à Hong Kong) et d’Europe.

Les avant-premières françaises, complètes pour la plupart, auront lieu les 23 et 24 janvier prochains, à travers toute la France, avant une programmation nationale dans nos salles obscures fixée au 13 mars. Voilà qui devrait définitivement convaincre sensei Toriyama et son équipe de reprendre la série animée Dragon Ball Super d’ici quelques mois…

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 22/01/2019

Copié

Pour vous :