Avec ces nouveaux filtres Insta, maquillez-vous comme dans la série Euphoria

Pour celles et ceux qui n'arrivent pas à faire un trait d'eye-liner droit.

La série Euphoria, sublime fresque adolescente, a remporté l’adhésion du public et de la critique pour sa photographie très léchée et son esthétique néon. Le stylisme et le make-up ont entre autres participé à son succès, et pour la partie maquillage, les fans peuvent applaudir les talentueuses Doniella Davy (très proche du réalisateur Barry Jenkins) et Kirsten Sage Coleman qui ont su refléter avec brio l’âme et le paysage mental de ces personnages féminins puissants, en s’affranchissant des règles. "Dans Euphoria, toutes les normes de beauté et conventions qui ont existé doivent être brisées", clame Davy à Vogue.

Publicité

"Il y avait des centaines de looks pour toutes ces filles, des centaines de tenues et tant de scènes. Cela bougeait tout le temps. C’est ce que Sam [Levinson], le créateur de la série, voulait pour les personnages. Aucun look n’était pensé à l’avance. Les ados sont des êtres mouvants. Ils sont constamment en train d’évoluer.

Ce style make-up 'Euphoria' existait déjà sur Instagram. J’ai toujours admiré la liberté d’expression que cela inspire. J’ai ajouté mon propre twist, en tant que designer, mais vraiment, ceci est mon ode à ce que la génération Z fait en ce moment", confie-t-elle à Interview Magazine.

Publicité

Un bel hommage sur Instagram

Publicité

Il suffit de se balader dans les photos taguées d’Euphoria et des deux artistes make-up pour découvrir toute une jeunesse inspirée par la série. Et Igor Saringer fait partie de ces gens-là.

Frustré de ne pouvoir arborer de telles créations make-up pour ses selfies, le youtubeur brésilien a décidé de les créer à travers des filtres Insta disponibles sur son profil, dans l’onglet "filtres" ou via une recherche en tapant "Maquiagens Euphoria by IgorSaringer".

Publicité

Cet instagrameur âgé de 22 ans a ainsi décliné dix maquillages issus de la série HBO : les nuages rêveurs de Jules, les yeux de chat de Kat et les traits vert et rouge fluo de Maddy… Un regret : l’absence du maquillage "larmes pailletées" de Rue, jouée par Zendaya, ou encore les strass de Maddy.

Cette dernière, incarnée par l’actrice Alexa Demie, a partagé les inspirations 60’s, glam rock 70’s et 90’s qui ont servi pour la construction de son personnage et cite Cher. Parmi celles-ci, un sublime make-up de Nina Simone. On dit merci Euphoria

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 06/09/2019

Copié

Pour vous :