featuredImage

Friends ne sera plus sur Netflix US en 2020 (et ça sent le roussi pour nous)

Un avant-goût de la guerre des plateformes à venir.

Après une première alerte fin 2018, on y est presque. À compter de 2020, les Friends vont déménager sur une future plateforme, celle de WarnerMedia, baptisée HBO Max, qui va d’ailleurs mettre un joyeux bazar si elle débarque bien en France. En effet, WarnerMedia détient les droits de distribution de la sitcom culte, mais aussi ceux des séries produites par HBO. OCS – qui peut compter sur un partenariat historique avec la chaîne câblée – a donc du souci à se faire très bientôt…  

Revenons à nos Friends adorés : Netflix avait acheté les droits de diffusion à WarnerMedia en 2015 pour la modique somme de 30 millions de dollars. Trois ans plus tard, fin 2018, après des négociations serrées, la plateforme avait lâché 100 millions de dollars pour bénéficier d’un sursis d’un an. Pourquoi ? Parce que Friends est probablement le produit d’appel numéro un de Netflix, la série la plus regardée de la plateforme, et le plus longtemps puisqu’elle a aussi l’avantage de compter 10 saisons, soit 236 épisodes. Le géant américain ne communique évidemment pas sur ce genre de données, mais on peut dire sans trop s’avancer qu’il perd là une sacrée mine d’or.

Histoire de devancer le désespoir des fans, la plateforme américaine a elle-même communiqué sur ce départ, via les réseaux sociaux.

The One Where We Have To Say Goodbye.

We’re sorry to see Friends go to Warner's streaming service at the beginning of 2020 (in The US). Thanks for the memories, gang

— Netflix US (@netflix) 9 juillet 2019

"Celui où il fallait dire adieu. Nous sommes désolés de voir Friends partir sur la plateforme de Warner au début de 2020 (aux US). Merci pour les souvenirs, le gang."

De son côté, le compte twitter de Netflix en France n’a pas encore communiqué sur le sujet. Contacté par nos soins, le service de presse de Netflix France nous a assuré que "ce n’était pas un sujet" ici. En effet, une négociation sur une série aux US ne signifie pas que le même deal existe dans un autre pays. En clair, la plateforme négocie les droits de diffusion de ses séries localement, pays par pays. À moins d’un retournement de situation, les abonnés français bénéficient donc, comme d’autres pays européens, d’un sursis.

On imagine que la firme négocie âprement avec WarnerMedia pour avoir le droit de continuer à diffuser Friends le plus longtemps possible, dans les pays où la plateforme ne compte pas s’implanter tout de suite. Dans le pire des cas, si Monica, Chandler, Joey, Phoebe, Ross et Rachel nous disent adieu en 2020, on se consolera avec Le Prince de Bel-Air, dont l’intégrale vient de débarquer sur Netflix. 

Par Marion Olité, publié le 10/07/2019

Copié