© Helen Sloan/HBO/Entertainment Weekly

Game of Thrones : tout ce que l’on sait sur la bataille dantesque de Winterfell

Une bataille apparemment aussi épique que celle du Gouffre de Helm dans Le Seigneur des anneaux.

© Helen Sloan/HBO/Entertainment Weekly

Onze semaines. C’est le laps de temps qu’il a fallu à l’équipe de Game of Thrones pour tourner, de nuit, une bataille épique de la saison 8, déjà annoncée comme la plus grande de l’histoire de la série voire du petit écran. Cet épisode mis en scène par le spécialiste du genre, Miguel Sapochnik (le massacre de "Hardhome" en saison 5, la tragique "Battle of the Bastards" en saison 6), a épuisé le casting au point d’en faire un souvenir douloureux pour certains acteurs. Mais à en croire ces derniers, le jeu en valait vraiment la chandelle.

Publicité

Dans un reportage d’Entertainment Weekly, on apprend que Sapochnik n’hésite pas à comparer son travail sur l’épisode avec celui de Peter Jackson sur Le Seigneur des anneaux. Ainsi, sa plus grande inspiration concernant la bataille de Winterfell est celle du gouffre de Helm dans Les Deux Tours, lutte magistrale et spectaculaire d’une quarantaine de minutes entre l’alliance des Hommes et des Elfes contre les Uruk-hai de Saroumane. En analysant des scènes du même calibre, il a tiré cette conclusion plutôt surprenante mais pertinente :

"J’avais l’impression que la seule manière adéquate de réaliser [la bataille de Winterfell] était de prendre chaque scène à part et de me demander : 'Pourquoi je voudrais continuer à la regarder ?' J’ai alors remarqué que, moins il y a d’action, moins il y a de combats dans votre séquence, mieux c’est."

Publicité

Si la lutte pour la forteresse du Nord sera intense, attendez-vous quand même à des espaces pour respirer entre deux coups de lames valyriennes. Pour cet épisode, Miguel Sapochnik a également fait face à un nouveau défi : la pluralité des points de vue au cours d’une bataille qui réunira de nombreux personnages de Game of Thrones dont Jon Snow, Daenerys, Tyrion, Arya, Sansa, Brienne, Samwell ou encore Jorah.

"Les combats que j’ai filmés précédemment étaient généralement vécus à travers Jon. Là, j’avais une vingtaine de membres du cast et chacun voulait avoir sa scène forte. Je trouvais ça très compliqué, car pour moi, les meilleures scènes de batailles sont celles où il y a un fort point de vue. Je continue à me demander : 'mais qui est le sujet de l’histoire que je raconte ?'"

Pour rendre cette séquence mémorable, les acteurs et actrices de la série ont tout donné. Il a fallu près de 750 techniciens et 3 mois de travail pour tout faire fonctionner tandis que le tournage s’est déroulé dans des conditions extrêmes : plans de nuit, température inférieure à 0 °C, pluie glacée, bourrasques violentes, boue… "C’était la pire expérience que j’ai vécue dans Game of Thrones, se remémore Iain Glen, l’interprète de Jorah Mormont. C’était un vrai test, on se sentait misérables. On se couchait à 7 heures du matin pour se réveiller, épuisés, en pleine journée et on devait y retourner. On n’avait pas de vie en dehors de ce tournage."

Publicité

D’autres ont dû suivre un entraînement individuel, à commencer par Maisie Williams. La jeune actrice de 21 ans a passé près d’un an à se préparer pour cette bataille gargantuesque, qui marque la première participation d’Arya à un conflit de cette envergure. "Rien ne peut réellement vous préparer à cet effort physique très intense, confie Maisie Williams. Nuit après nuit, ça ne s’arrêtait jamais. Tu ne peux pas te permettre de tomber malade et tu dois faire attention à toi car personne d’autre ne peut te remplacer. Il y a eu des moments où on se sentait brisé en tant qu’être humain et on avait juste envie de pleurer."

Selon Entertainment Weekly, une des actrices principales a d’ailleurs fait un malaise sur le plateau, avant de revenir le lendemain. Aujourd’hui, tout le cast a survécu à cette expérience intense et se dit extrêmement fier du résultat. Et bien évidemment, leurs personnages vont souffrir contre les Marcheurs blancs et l’armée des morts, si bien qu’une poignée d’entre eux ne survivra pas à l’assaut du roi de la Nuit. Il nous tarde de découvrir le dénouement de cette bataille de la saison 8, dont le coup d’envoi est fixé au 14 avril prochain sur HBO et en simultané sur OCS City chez nous.

Par Adrien Delage, publié le 05/03/2019

Copié

Pour vous :