© HBO

Les fans de Game of Thrones veulent leur loup-garou, et ça inquiète les refuges pour animaux

Ils n’ont que quelques minutes de temps d’écran sur les sept saisons de la série, mais les loups des Stark ont fait fondre le cœur des fans.

© HBO

Il ne s’agit peut-être que d’un épiphénomène, mais les refuges animaliers de Riverside County, près de Los Angeles, tirent la sonnette d’alarme. Ces derniers ont en effet remarqué une recrudescence des abandons de huskies sibériens depuis quelque temps. Un phénomène qu’ils expliquent par la hype de Game of Thrones :

Publicité

"On croit vraiment que la série a causé cette hausse. C’est la même tendance qu’on a pu observer dans les refuges avec Les 101 Dalmatiens ou Le Chihuahua de Beverly Hills. La pop culture nourrit les intérêts pour certaines races", a déclaré Jaclyn Schart, la cheffe du Department of Animal Services (DAS).

NBC News rapporte pourtant l’inquiétude de ces refuges, ainsi que celle du DAS. D’après eux, il y aurait une légère augmentation du nombre de huskies à adopter depuis les débuts de la série. Plus de chiens à adopter, c’est donc plus de chiens abandonnés. Cette race est particulièrement recherchée, notamment par les fans de Game of Thrones, donc, parce qu’ils sont les sosies (la taille de poney en moins) des direwolves, ces loups gigantesques devenus l’emblème des Stark.

Le problème, c’est que ces petites peluches, qui ne sont que d’adorables chiots tout doux au début de la série, grandissent vite et ces descendants des loups ont besoin d’espace pour se dépenser. Les nouveaux propriétaires, souvent inconscients de ces contraintes, peuvent alors faire le choix de les abandonner. Mais heureusement, par le biais des médias, les défenseurs des animaux militent pour que cette folie du husky cesse. Après tout, les loups-garous de Game of Thrones ont beau avoir été amadoués par les Stark, ils n’en demeurent pas moins des bêtes sauvages.

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 30/11/2018

Copié

Pour vous :