Un acteur de Game of Thrones aimerait un spin-off sur Dorne (et il a une bonne idée)

Nous aussi !

On fait ce qu’on peut pour se remettre de la fin de Game of Thrones, que ce soit en attendant avec impatience la série Le Seigneur des Anneaux, en misant sur d’autres blockbusters à venir comme Watchmen ou encore en lorgnant sur les projets de spin-off autour de la mythologie imaginée par George R. R. Martin. Si on a hâte de découvrir les images du pilote sur l’origine des Marcheurs Blancs, avec Naomi Watts en tête d’affiche et en cours de tournage, d’autres idées de séries sur l’univers fusent au gré des interviews.

Screenrant a ainsi écouté attentivement celle de l’acteur Toby Osmond, qui incarne le nouveau Prince de Dorne dans le final de Game of Thrones, diffusé le 19 mai dernier sur HBO. L’homme prêche évidemment pour sa paroisse, mais il faut avouer qu’il marque un point en évoquant le destin gâché des Aspics des Sables et d’Ellaria Sand.

Publicité

"J’adore Dorne, et la vipère rouge est dans mon top de mes personnages préférés de toute la série… J’aurais aimé voir Dorne davantage… #DorneSpinoff, #DorneSpinoff [rires, ndlr].

Mais il y a toujours le temps. Ils sont en train de faire plusieurs spin-off et préquels en ce moment, je croise les doigts pour un spin-off sur Dorne. […] Je pense aussi aux Aspics des Sables… Elles ne sont que trois dans la série, et pour être honnête, ce sont des assassins super badass [dans les livres, ndlr], mais quand on les voit pour la première fois se battre contre Jaime, Bronn et des gardes dorniens, elles perdent. Je veux dire, elles auraient dû gagner, et après elles se font tuer sur un navire, genre, sérieusement ?! Elles tombent comme des mouches, face à ces f*cking Greyjoys ! Les Aspics des Sables sont géniales."

On ne peut que partager le point de vue de Toby Osmond : les bâtardes d’Oberyn Martell (Pedro Pascal) méritaient mieux, comme de nombreux personnages féminins (Ygritte, Oysha, Meera, Daenerys…) dans la série. Il en va de même pour leur mère, Ellaria Sand, dont on n’a même pas eu le fin mot de l’histoire. Sa triste fin hors caméra laisse du coup la place à une possibilité de résurrection certes peu probable. Comme vous le savez : dans GoT, tant qu’on n’a pas vu un personnage mourir à l’écran, tous les espoirs sont permis.

"Je vais vous dire qui d’autre j’aimerais revoir - il n’y a pas eu de conclusion définitive concernant Ellaria Sand. On la laisse à la fin de la saison 7, dans un donjon à Port-Réal. Elle est prisonnière de Cersei, condamnée à voir sa fille mourir empoisonnée, mais on ne la voit pas mourir. Donc ce que je vois c’est : dans l’épisode 1 de la saison 1 sur 10 de ce spin-off sur Dorne, Ellaria Sand est sauvée par les siens des entrailles de Port-Réal."

Publicité

Allô HBO ? Je ne sais pas vous, mais je suis complètement partante pour découvrir une série qui rendra justice à Ellaria Sand, incarnée par l’excellente Indira Varman, aka l’un des personnages féminins les plus badass de Game of Thrones. Sans parler d’aller faire un vrai tour à Essos, où la Khaleesi s’était épanouie et rétrospectivement, aurait pu y rester, heureuse.

Par Marion Olité, publié le 04/06/2019

Copié

Pour vous :