©Hulu

Comme dans Don't trust the bitch, James Van Der Beek va participer à Danse avec les stars

La vie qui imite l'art qui imite la vie !

James Van Der Beek, acteur tragiquement sous-exploité depuis ses débuts dans la série ado Dawson, vient de rejoindre le casting de la saison 28 de Dancing with the Stars, la version américaine (et originale) de Danse avec les stars. Cette nouvelle très sérieuse nous a fait bien marrer. On se demande même s’il n’aurait pas perdu un pari quelconque…

En effet, souvenez-vous : dans Don’t Trust the B---- in Apartment 23, la sitcom aussi géniale que sous-estimée de Nahnatchka Khan, James Van Der Beek incarnait une version parodique de lui-même des plus réussies, ainsi que le BFF de la "bitch" du titre, Chloe (Krysten Ritter, pré-Jessica Jones). Délicieusement égocentrique et superficiel, il n’hésitait pas à se moquer de son image : on le voyait tenter de faire son deuil des années Dawson, prêter son joli minois pour d’improbables pubs ou encore concourir face à Dean Cain (le Superman de la série Loïs et Clark) dans… Dancing With The Stars. 

Publicité

Dans l’épisode 7 de la saison 1 (la comédie n’a malheureusement connu que deux petites saisons), le comédien, en quête d’un second souffle dans sa carrière, pète une durite quand il réalise que Dean Cain a une loge plus grande que la sienne. L’histoire autour de cette participation fictive se poursuivra et culminera en saison 2, dans l’épisode 6, alors que James s’est entraîné durement et que DWTS débute.

Ce sera un véritable fiasco, l’acteur ayant été drogué à son insu. Espérons que ça se passe mieux pour lui dans la vraie vie ! À l’époque, en 2012, les médias en avaient profité pour lui demander si cet épisode ne lui donnait pas des envies de participer réellement au fameux concours de danse. Il répondait alors que c’était plus fun et moins exigeant côté planning de le faire pour de faux, et révélait au passage que la production l’avait effectivement sollicité. Quelques années plus tard, il semble avoir changé d’avis.

Publicité

S’il n’a pas forcément connu de rôles très marquants après Don’t trust the bitch, James Van Der Beek possède un vrai talent pour le clin d’œil méta. Il s'est ainsi amusé à recréer dans une série de gifs cette scène culte où Dawson s’écroule et pleure à chaudes larmes en laissant partir Joey (aka l’amour de sa vie) dans les bras de Pacey, une séquence qui était devenue l'un des premiers grands mèmes d'Internet.

Il tient une place à part dans le monde de la pop culture sérielle. Et il le sait. Espérons que ce coup de projecteur – il aura face à lui des gens comme Kate Flannery de The Office ou Karamo Brown de Queer Eye – dans cette véritable institution télévisuelle américaine, donnera des idées aux showrunners. Car même si on était team Pacey, JVDB a montré à différentes reprises qu’il était doué, autant pour la comédie que pour le drame. Il n’est jamais trop tard pour lui dégoter enfin un nouveau rôle à sa mesure (mais pas dans Les Experts, s’il vous plaît).

Par Marion Olité, publié le 21/08/2019

Pour vous :